06/06/2003

Soutien à Radiolène RTBF

Inutile de préciser la chose pour les régionaux.  Qui ne connaît pas Radiolène!
Pour ceux d'Outre-Vesdre, c'est différent. 
Radiolène est une petite station décentralisée de la RTBF Liège.  Sa production est remarquable et son taux d'audience est confortable.  De quoi faire des jaloux dans les autres centres rtbéens... au point de vouloir supprimer cette antenne régionale.
Cette menace de décentralisation de la production vers Liège réduit considérablement l'impact de proximité créé par une implantation et un travail en profondeur dans tous les domaines: tant culturels, économiques, sociaux, politiques, sportifs, qu'environnementaux, musicaux, associatifs et j'en oublie encore!
Comme d'habitude, pour vous justifier cette réorganisation, on vous avance à coups de grands frais (cela coûte de faire "digérer" la pillule) de grands "plans", de nombreux chiffres, de beaux tableaux,... un avenir qui doit impérativement passer par un lifting financier et budgétaire.
Voici plusieurs mois, nous étions nombreux à réagir.  Qu'en est-il à présent?
Et si ce plan venait à être mis en route, ce serait toute une région qui y perdrait culturellement et médiatiquement.  Une émission délocalisée ne sonnerait plus de la même manière auprès du public.  Mais pour cela, les radios privées doivent déjà se réjouir, car des parts de marché seront à prendre.
Ce serait un peu comme si le fromage de Herve allait être produit à Amsterdam, la tarte au riz à Hong-Kong, le sirop d'Aubel  à Anvers, les boukètes à Zanzibar, et la salade russe malmédienne à Moscou (tiens, c'est pas bête ça?) !
C'est ça la mondialisation?   En attendant, j'écoute toujours le 103 FM.
A la prochaine!
 
 
 

13:13 Écrit par nic | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Un début à tout!

Bonjour,
Il faut un début à tout, et en ce 6 juin 2003, c'est parfait, tout comme la météo.
Le "blog", c'est une petite merveille médiatique et j'espère qu'il le restera.
Pourquoi avoir choisi le thème du "Pays de Verviers" et de son arrondissement?
Tout simplement parce que j'y ai mes racines aussi fortes que celles de mes dents de sagesse.
C'est une région qui mérite d'être analysée et commentée d'un point de vue inhabituel, celui d'un simple amateur et citoyen.
Alors attention, accrochez-vous, car je tiens à la rendre aussi forte et vivante qu'une rivière sauvage.
Vous y trouverez surtout des coups de coeur mais aussi des coups de bélier, des appels et quelques fois des photos.  
A vous aussi de participer et de réagir.  Normal et attendu.
A bientôt. 

11:08 Écrit par nic | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |