07/02/2006

A vos archives: Quais Jacques Brel et Pierre Rapsat

Qui sait pourquoi la Ville de Verviers a donné les noms de Quais Jacques Brel et Pierre Rapsat aux berges de la Vesdre et non pas aux quais de la gare de Verviers-Central ?

 

Pourquoi a-t-on choisi ces endroits très précis et pas d'autres?  La réponse la plus intéressante reviendra au quai Jacques Brel (et que l'on peut déjà deviner), car cette appellation fut la première.  L'appellation plus récente du quai Pierre Rapsat est sans doute une suite logique de regroupement en un même lieu devenu culturel des hommages aux artistes disparus.

Faut-il y voir la volonté d'un symbolisme transmis à et par ces lieux?  Je serais curieux de relire les extraits de presse et les discours, car ils doivent relater le caractère bien fondé du choix des berges de la Vesdre en ville. 

Mais on vous dira qu'il sera toujours possible de nommer les entrées "amont et aval" de la dalle de couverture des deux noms des artistes déchus de leur quai. 

 

Imaginez: "Désolé, Messieurs Brel et Rapsat, la concession des quais est terminée; on manque de place, nouvel occupant oblige, et on vous trouvera bien un autre endroit plus paisible... en attendant le prochain projet !"

00:08 Écrit par nic | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.