22/03/2006

Couverture de la Vesdre: le MR verviétois baisse les bras !

Le MR verviétois vient de changer d'avis sur la problématique de la couverture de la Vesdre.  C'est leur droit, et c'est en partie logique que les libéraux soient plus proches de l'ultralibéralisme que ...les socialistes...   Mais vu le contexte, c'est douteux!

Je reste poli en titrant de la sorte car lorsqu'on cède au chantage et à la pression de l'ultimatum lancé par Foruminvest, c'est plutôt son froc que les libéraux ont descendu au niveau le plus bas.

Déjà que menacer les forces (disons les faibles...) politiques de retirer ses billes s'ils ne changent pas d'avis, je trouve que cette menace est très anti-démocratique.  C'est de la dictature, la dictature du capital immobilier et de la rentabilité contre un choix démocratique, contre l'envahissement d'un espace public.

Mais comment peut-on céder à un ultimatum? C'est fou !  Par principe, on ne cède jamais à la menace ! On dialogue, on se défend, on adapte, on s'arrange, on s'accorde, MAIS ON NE PLIE PAS pour un caprice d'investisseurs envahisseurs du bien public!  Ces politiciens qui paniquent, prennent peur, plient aux moindres gestes ont de quoi faire peur à la démocratie. 

Verviers est sans aucun doute en train de vivre une très belle page d'histoire de la non-expression citoyenne et anti-démocratique.  C'est ce qu'on peut qualifier de politique d'extrême droite et du non-droit: merci de faire de la Vesdre publique un "territoire occupé"! 

Verviers va avoir un immense centre commercial encore mieux délimité que sa prison, sans doute mieux gardé et par des forces privées (ici ça va créer de l'emploi de surveillance privée, grrrrr!).  32.000 m² privatisés, encerclés, privés d'espaces publics et d'espaces de liberté publique (on fermera à 20 heures, les jours fériés, sous haute sécurité). 

Le PS et le MR verviétois ont mis le pied dans l'extrémisme: le déshonneur de l'ultimatum et la prise en otage de la Vesdre.  Quel incivisme !

Un beau sujet local pour le "Concours de la Résistance" où ces élus iront sans doute pavoiser lors de la remise des prix !

11:47 Écrit par nic | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Encore un retournement de veste... Pouvait-on attendre autre chose de la part de Freddy Breuwer ? Il change d'avis et d'idéologie politique comme de chemise. Il en est à son troisième parti politique (PSC, MCC, PRL). Rien d'étonnant donc pour quelqu'un qui a fait de l'opportunisme un mode de vie !

Écrit par : c.sauvage | 22/03/2006

PRESQUE tous les mêmes ! j'espère qu'on va leur interdire d'aller faire leur promo perso de politique anti-démocratique auprès des jeunes et surtout dans les écoles.
Il faudrait également dresser un cordon sanitaire politique envers ces partis opportunistes (ou politiciens opportunistes) qui cachent bien leur jeu !
Pire, avec 26 % de chômage à l'actif de leur politique, ils seront réélus. C'est comme au Lotto, les personnes (électeurs) perdent toujours et rejouent à chaque fois ! Suffit de vendre de l'espoir... Quelle misère leur démocratie!

Écrit par : dth | 22/03/2006

Les commentaires sont fermés.