19/04/2006

Verviers commercial 1896: le "premier" Grand Bazar

En 1896, le commerce verviétois va connaître une petite révolution avec la création du Grand Bazar en plein coeur de la ville.

Certaines classes sociales se portent mieux car elles disposent d'un pouvoir d'achat légèrement accru.  Ceci préfigure une amorce vers une société de consommation naissante et qui se basera sur la mise en service d'une "distribution" regroupée en centres commerciaux comme par exemple les "Grand Bazar" qui font leur apparition dans les grandes villes de Belgique. Il faut savoir qu'à cette époque (1890-1900), la Ville de Verviers, dans sa situation communale d'avant les fusions de communes (donc SANS Ensival, Stembert, Heusy, Petit-Rechain,...), n'était guère plus étendue que le centre-ville actuel, mais totalisait une population aussi élevée que le "grand" Verviers de 2006 (soit un peu plus de 50.000 habitants). Verviers était une ville très dense et peuplée, car l'industrie du travail de la laine nécessitait une main d'oeuvre laborieuse de proximité et facilement exploitable.  A ces chiffres proches de la surpopulation urbaine, vous demanderez: "mais où mettait-on tout ce monde dans un espace aussi réduit que le "Verviers historique"?". ...Très bonne question!... C'est pas très compliqué: la population verviétoise s'entassait dans de petites bicoques situées à proximité des usines, mais aussi des quartiers de la Vesdre.  La Vesdre était un espace insalubre et souvent nauséabond, et dont le voisinage était réservé à l'industrie et à l'habitat-dortoir alimentant les usines en main d'oeuvre familiale.

Mais voilà, les richesses engendrées par l'industrie lainière profitaient plus à certains qu'à d'autres.  Il ne restait plus qu'à leur donner l'envie et le besoin de dépenser leur argent dans ce qui fut une sorte de précurseur des "shopping center".  Le Grand Bazar de Verviers révolutionnait le commerce verviétois.  La quasi totalité de la population verviétoise n'avait jamais vu cela: un centre commercial dans le centre-ville, une idée géniale mais surtout de proximité étant donné l'extrême densité et concentration de la population verviétoise!  Le succès du Grand Bazar fut immédiat: proximité, choix, quantité, regroupement, originalité,... 

Pour la suite de l'histoire, le Grand Bazar fut déjà...transformé en 1907 (faut-il y voir la règle des "10 ans" de durée de vie d'un centre commercial avant transformation et bien connue de Foruminvest?).  Puis il fallut attendre l'incendie de 1938 pour voir le Grand Bazar verviétois complètement reconstruit dans l'architecture que nous connaissons encore aujourd'hui.

Comme je vous le fais découvrir au travers de l'épopée du Grand Bazar, vous en déduirez que Foruminvest n'a pas inventé le commerce à VerviersIl est clair que le commerce verviétois mérite d'être redynamisé dans son ensemble, mais certainement pas dans une logique aussi envahissante que le projet Spintay-Vesdre.  On pourrait très bien développer un nouveau complexe commercial de taille raisonnable et de qualité au centre-ville.  Tout en préservant des zones d'intérêt majeur comme la Vesdre !

En outre, il serait intéressant que le nouveau complexe commercial Spintay (ou Brou) fasse référence (pas absolue naturellement) à l'architecture du premier Grand Bazar, et NON PAS à celui de 1938 (le Grand Bazar actuel de style béton-bateau).

(source des photos: cartes postales anciennes reproduites dans mon "Plaidoyer pour la Vesdre"; chapitre "étude du milieu verviétois", 2006)

23:58 Écrit par nic | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.