26/04/2006

Evolution du milieu urbain verviétois : héritage des années 70

Cette première vue remonte au milieu des années 70 (extraite du livre "Verviers, hier et aujourd'hui", 1977,  de Joseph Monami).

Sur la gauche, on reconnaît la librairie "Au fil d'Ariane", sur la droite le complexe commercial des "Galeries Voos" (une nouveauté importante et très appréciée à Verviers lorsqu'elles furent créées à cette époque.   On sait ce qu'il en est 30 ans plus tard, cinéma y compris.  Je suis de ceux qui ont regretté ce déclin. Leçon à méditer pour ceux qui exigent une couverture de la Vesdre.  Un gaspillage environnemental à moyen terme, on ne peut pas se permettre de sacrifier et dégrader l'ensemble de la Vesdre et de ses rives pour un complexe dont le représentant du promoteur affirme publiquement que les centres commerciaux modernes -comme le leur- sont démodés après seulement 10 ans d'activité !).  Au centre de l'image, les maisons de ce qu'était la rue du Marteau (l'arrière des maisons donnait sur la Vesdre; voir cartes postales anciennes de la Vesdre sur ce blog).  Sur la gauche toujours, entre la librairie et la rue du Marteau: l'ancienne rue du Canal et ses habitations (également démolies vers 1976, et actuellement le parking). 

Et voici la vue d'avril 2006: l'espace s'est ouvert, aéré et ce n'est pas nécessairement du "vide"!
La librairie est toujours là, car il s'agit d'un commerce de qualité (et spécialisé).  Les Galeries Voos sont en déclin et rachetées par Foruminvest.  Le cinéma des galeries n'a pas survécu... à un plus grand et plus moderne (la réussite du Moviewest est indéniable, c'est un très bel outil et son implantation ne dégrade aucun milieu; mais le cinéma de Spa (comme ceux du centre-ville de Verviers) sont tous passés à la trappe, concurrence oblige.  Les cinémas sont devenus "monopolistiques" ne l'oublions pas, ce qui leur facilite l'exploitation!). 
Au centre, le parking et la rue du Marteau a disparu (remplacée par l'axe routier de la trémie).  On a une vue directe sur l'arrière de Spintay en bord de Vesdre.

19:59 Écrit par nic | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.