30/04/2006

Mon 1er Mai Vesdrien !

Si mes calculs sont justes et s'il y avait le méga-complexe commercial sur la Vesdre (32.000 m²), en ce week-end prolongé du 1er Mai, cela fera deux jours de fermeture totale, deux jours où 32.000 m² confisqués en grande partie à l'espace public seraient inaccessibles. A croire que le bourgmestre Desama a racheté le concept d'enceintes et de blocus de territoires aux Israéliens ou qu'il ait retrouvé les plans dans les archives "Grüss aus DDR" du PS ????

Mais savez-vous aussi que dans les revues spécialisées réservées aux investisseurs, Foruminvest présente la couverture de la Vesdre comme une "originalité" !

Lamentable...  Honte également au Parti Socialiste verviétois qui a mandaté les investisseurs peu scrupuleux pour envisager la couverture de la Vesdre.  Il semblerait que la branche extrémiste du PS verviétois (celle qui ne supporte plus les mosquées, ayatollah,...) arrivera à ses fins de réflexe sécuritaire (complexe commercial hautement sécurisé, fermé dès la soirée et jours fériés, couverture de la Vesdre) en chassant les populations immigrées (et autres utilisateurs) qui utilisent les bords de Vesdre (quais Brel et Rapsat) comme lieu de détente.  Ces personnes n'auraient plus qu'à se trouver d'autres lieux de causette en dehors de la nouvelle zone sécurisée "chic et choc". (Pour rappel, aucun logement social dans le projet de revitalisation Spintay soutenu fermement par le PS...).

 

Pour ce 1er Mai, VIVE le Parti Socialiste (verviétois) qui défend plus le travail laborieux de l'argent des fonds de pension et de la spéculation immobilière urbaine que le travail des travailleurs et les logements sociaux.

(Vive la liberté d'expression, avant que le PS ne nous bâillonne comme il veut le faire avec la Vesdre)

Mon 1er Mai

Gauche de salon
Gauche indigestion!
Gauche en campagne
Caviar et champagne!
Gauche pleine de pognon
et des fonds de pension
Mais de qui se moque-t-on?
Gauche solidaire des milliardaires
Gauche solitaire de l'humanitaire
Gauche people et grande gueule
Peuple de plus en plus seul !
Gauche tailleurs n'est plus à l'heure
La fleur se meurt!
Gauche mandataire, ministère,
Gauche style Blair ou Ryanair
que de bonnes manières !
Gauche sans flair
Gauche, air, mer,
et Peuple par terre !
Salaires de misère
Pensions alimentaires
Gauche palace et lumière
Peuple sans place au vestiaire
Faudrait pas s'en faire?

A tous les socialistes qui sont encore fidèles à l'éthique de Quaregnon:  vos dirigeants agissent sur vous comme les gourous des sectes.  Libérez-vous de l'oppression et remettez votre train sur les rails!

22:57 Écrit par nic | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

29/04/2006

Revalorisez la ville paR la Vesdre !

Revitalisation et Revalorisation: Nous voulons des promoteurs et investisseurs qui mettraient la Vesdre en valeur dans le cadre du projet de revitalisation Spintay-Vesdre-Marteau.

Nous ne voulons pas du projet actuel réducteur et irrespectueux de Foruminvest qui détruit la diversité du centre-ville de Verviers par la couverture de la Vesdre.

Franchement, ne pensez-vous pas qu'il faut être drôlement stupide pour ne pas vouloir étendre la rénovation réussie du quai Jules Cerexhe (voir photo) au quai Jacques Brel (arrière de Spintay sur Vesdre)?  Et ne serait-on pas franchement "con" (si vous trouvez un terme plus approprié à la situation et que tout le monde comprend aussi bien, faites-le moi savoir!) pour vouloir recouvrir la rivière pour y implanter quelques commerces et zones de stockage sur une dalle de béton!  Finalement, dans le projet Spintay, le plus dur à combattre, c'est pas le projet en lui-même, c'est la connerie de ceux qui le soutiennent !

PS, MR et CDH, revenez à la raison !  Ouvrez les yeux et osez défendre l'intérêt paysager et touristique de votre Vesdre et de ses rives urbaines.  Ouvrez grand les esprits, donnez de la liberté à votre ville, au lieu d'emprisonner les espaces. 

La Vesdre en ville, c'est comme une pièce de collection qui s'expose, vachement mieux que des enseignes commerciales qui inondent et banalisent le marché et que le public retrouve déjà dans les grandes métropoles.  Ces enseignes peuvent venir, mais pas en s'installant sur la Vesdre!

22:42 Écrit par nic | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Urbanisme: "Faire peau neuve", pour le meilleur ou le pire?

Retour aux choses sérieuses avec l'étude de l'évolution du milieu urbain verviétois. Ne m'en voulez pas sur ma méthodologie mais c'est pas évident d'expliquer une aussi forte évolution en quelques clics).  A vos souris ! 

Suivez la flèche... pour reculer de 1976 à 1906, puis rebondir à 2006.

Nous voici rue du Canal, 1976 (prenez la maison jaune comme repère).

Et passons à la même rue du Canal et donc avec le canal, avant qu'il ne fut remblayé en 1906. (vous allez voir que les annexes et les voitures sont sur les remblais du canal)

 

 

Vu?  Pas difficile à se repérer!... (basez-vous maintenant sur la gauche de la photo, c'est-à-dire le côté de la rue qui est resté bâti)

On voit que toute une rue (presqu'un quartier "Canal-Marteau") a été rasée en 1976. 

L'espace dégagé fut d'abord une large esplanade, puis fut coupé par la trémie permettant au centre-ville d'avoir un axe de pénétration, une liaison "directe" ("connexion forte" dirait-on aujourd'hui en jargon immobilier) depuis la périphérie sud-ouest.

Mais pourquoi a-t-on autant dégagé les bords et abords de la Vesdre sur plus de 600 mètres?  Il serait bon de rafraîchir les mémoires avec l'histoire du projet du "viaduc centre-ville" et l'échec de son implantation grâce à la mobilisation de la population verviétoise.   Quelles étaient les positions des partis politiques de l'époque?  Il serait également intéressant de se poser les bonnes questions sur l'évolution de la rénovation du quartier de Hodimont, également entreprise dans les années 70.  Un exemple là aussi où tout fut rasé pour être réaménagé avec une place importante à la mobilité et à l'habitat. 

A réfléchir: Faire "peau neuve", succès éphémère ou à long terme?  Pour le meilleur ou pour le pire?  Quels enseignements en tirer?

Mon avis: les autorités compétentes et subsidiantes (Ville de Verviers, Région) ne peuvent pas confier la totalité d'une rénovation/revitalisation urbaine à un seul promoteur comme s'il s'agissait de la création d'un village de vacances!  Repenser "la ville" doit être un projet public fédérateur, collectif et global (politiques-population-PME/commerces/prof.libérales-services publics-associatifs-usagers,...)

(photos d'archives noir/blanc extraites du livre "Verviers, hier et aujourd'hui" (1977 ?, Joseph Monami)

10:33 Écrit par nic | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/04/2006

Débat revitalisation Spintay/Verviers: le PS "absent" refuse le débat démocratique !

Alors que les partis politiques "démocratiques" étaient tous appelés à venir débattre avec les citoyens sur le sujet de la revitalisation de la rue Spintay (et du projet de complexe commercial de 32000 m²), le PS a préféré jouer les absents (ou invisibles sait-on jamais pour cause de rouge "délavé"?) au débat en laissant leur siège vide devant l'assemblée. En refusant le débat démocratique (la démocratie "à géométrie variable", ils choisissent leurs débats à la carte, des roses sans épine en quelque sorte), le PS s'est rangé du côté de ceux qui n'aiment pas la démocratie (comme l'extrême droite...).  Une manière de continuer la vieille politique de la langue de bois, puisqu'ils préfèrent récolter les reproches de leur absence que les critiques naturelles sur leur manière de s'être engagés d'une manière plutôt obscure en faveur d'un promoteur et du projet destructeur de couverture de la Vesdre pour y implanter une partie du nouveau complexe immobilier et commercial. 

Personnellement, je pense qu'en entretenant le doute et la fuite aux vraies réponses qu'on attend d'eux, c'est faire aveu de culpabilité que de refuser de rencontrer le public pour s'expliquer sur leurs choix et décisions prises jusqu'à présent, mais aussi sur leurs positions futures.  Je pense que l'absence du PS était couverte par un certificat médical pour cause qu'ils ne se seraient vraiment pas bien sentis à l'écoute de plusieurs questions.  La population est maintenant fixée sur l'engagement et le courage démocratique du PS.  C'est presque de la lâcheté que de se débiner envers les citoyens.  Ils semblent plus forts et plus à leur aise avec les dirigeants et les fonds de placement de Foruminvest qu'avec les citoyens.  Que c'est pitoyable !  

Enfin, ils ne savent pas ce qu'ils ont raté, car les débats sont restés très corrects dans leur ensemble; si ce n'est qu'à défaut du PS, c'est le MR qui a seulement eu droit à deux petits mots communs et crus qui résumaient assez bien leur positionnement sur le projet Spintay/Vesdre.  Mais voilà, le MR était là, ouvert au débat, et logiquement rebondissant quand il s'agissait d'encaisser les critiques.

Ah oui, sur les 150 personnes présentes dans la salle, il n'y avait qu'une seule inconditionnellement favorable à Foruminvest.  Du fond de la salle, il s'est exprimé longuement en toute liberté, tout en recevant quelques retours verbaux!

 

Pour résumer les positions des partis démocratiques, voici quelques extraits:
MR: position opportuniste et fataliste, "prudente et perplexe" (comprenez par: c'est toujours bon quelle que soit la proposition), mais il a dit texto "Nous nous réjouissons du projet.  Couvrir la Vesdre, c'est pas génial. Nous n'avons pas à nous embarrasser d'une couverture de la Vesdre"
CDH: position réservée, attentiste, variable et incertaine (peu rassurante?): "au jour d'aujourd'hui,  il n'y a rien qui est fait. Aucune décision n'est prise, aucun permis n'est déposé. Il faut faire évoluer le projet avant de signer une convention complémentaire. Restons mobilisés dans le débat."
ECOLO: position clairement définie: favorable à un referendum; une revitalisation passant par un développement intégré; opposé à la couverture de la Vesdre en refusant l'argumentation du promoteur; c'est l'investisseur qui doit s'adapter au centre-ville et pas l'inverse.

N'hésitez pas à laisser vos commentaires.

00:02 Écrit par nic | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

27/04/2006

Jeudi 27 avril: Débat politique Revitalisation Spintay-Vesdre

JEUDI 27 Avril à 19h30
Débat POLITIQUE
(rencontre et débat politiques-citoyens)
Aménagement du territoire revitalisation Spintay-Vesdre

à la Salle des Minières, place Général Jacques à Verviers.
(org.: CIEP-MOC Verviers)
Mon commentaire:
Quels seront les hommes politiques qui se débineront à ce débat politique?  Quels seront ceux qui auront le courage politique d'exprimer clairement leurs points de vue, en rencontrant (et parfois confrontant) l'auditoire?  Car il ne faut pas se leurrer, le débat sera fortement ouvert, plus dans un style de confrontation politico-citoyenne.  Lorsque l'on sème l'inquiétude, lorsqu'on ouvre le débat, il est bon de s'expliquer sur ses intentions, mais aussi d'avoir l'éthique d'y répondre sans artifice (ne pas déléguer un "pion" ou envoyer un autre au casse-pipe que l'on a créé).  Bref, l'essence même de l'expression démocratique, même si cela pourrait ressembler une sorte de "commission" citoyenne envers les politiques qui se sont engagés sur et dans le dossier de revitalisation Spintay.
VENEZ NOMBREUX !

07:39 Écrit par nic | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/04/2006

Evolution du milieu urbain verviétois : héritage des années 70

Cette première vue remonte au milieu des années 70 (extraite du livre "Verviers, hier et aujourd'hui", 1977,  de Joseph Monami).

Sur la gauche, on reconnaît la librairie "Au fil d'Ariane", sur la droite le complexe commercial des "Galeries Voos" (une nouveauté importante et très appréciée à Verviers lorsqu'elles furent créées à cette époque.   On sait ce qu'il en est 30 ans plus tard, cinéma y compris.  Je suis de ceux qui ont regretté ce déclin. Leçon à méditer pour ceux qui exigent une couverture de la Vesdre.  Un gaspillage environnemental à moyen terme, on ne peut pas se permettre de sacrifier et dégrader l'ensemble de la Vesdre et de ses rives pour un complexe dont le représentant du promoteur affirme publiquement que les centres commerciaux modernes -comme le leur- sont démodés après seulement 10 ans d'activité !).  Au centre de l'image, les maisons de ce qu'était la rue du Marteau (l'arrière des maisons donnait sur la Vesdre; voir cartes postales anciennes de la Vesdre sur ce blog).  Sur la gauche toujours, entre la librairie et la rue du Marteau: l'ancienne rue du Canal et ses habitations (également démolies vers 1976, et actuellement le parking). 

Et voici la vue d'avril 2006: l'espace s'est ouvert, aéré et ce n'est pas nécessairement du "vide"!
La librairie est toujours là, car il s'agit d'un commerce de qualité (et spécialisé).  Les Galeries Voos sont en déclin et rachetées par Foruminvest.  Le cinéma des galeries n'a pas survécu... à un plus grand et plus moderne (la réussite du Moviewest est indéniable, c'est un très bel outil et son implantation ne dégrade aucun milieu; mais le cinéma de Spa (comme ceux du centre-ville de Verviers) sont tous passés à la trappe, concurrence oblige.  Les cinémas sont devenus "monopolistiques" ne l'oublions pas, ce qui leur facilite l'exploitation!). 
Au centre, le parking et la rue du Marteau a disparu (remplacée par l'axe routier de la trémie).  On a une vue directe sur l'arrière de Spintay en bord de Vesdre.

19:59 Écrit par nic | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Alors, elle n'est pas belle la Vesdre?

Mais de quelle planète viennent-ils (les anti-Vesdre et pro-couverture de la Vesdre) pour ne pas se rendre compte de l'intérêt paysager urbain de la Vesdre à Verviers?

Au plus on mettra la Vesdre en valeur, au plus on créera des espaces harmonieux permettant d'échapper aux conditions de vie souvent stressantes et ennuyeuses des cités sans caractère.  Les rivières et leurs berges: des espaces de liberté ouverts 24h/24 !  Et gratuits !

La Vesdre est un des traits de caractère innés de Verviers !

Pourquoi ne pas revitaliser en continuité de ce qui a déjà été entrepris ?

07:55 Écrit par nic | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |