09/05/2006

Projet Spintay: PS et MR, les toutous de Foruminvest!

Place du Marché, un comité d'accueil fort d'une centaine de citoyens (100 selon les médias, 200 selon la Police) opposés au projet Spintay attendaient les élus communaux au pied de l'Hôtel de Ville. Leur message était clair: la Ville ne doit pas signer les conventions avec Foruminvest.  Mais voilà, ils n'ont pas été entendus, car la politique citoyenne se résume à du "cause toujours, on fait de toute façon ce qu'il nous plaît de faire...".  Disons que le PS se moque des élans citoyens et préfère de loin fréquenter les milieux qui ne savent que faire de leur argent, quitte à défigurer une ville.

Gentils donc les petits toutous du PS, mais aussi du MR opportuniste qui jouait les dames de compagnie.  Vous aurez votre récompenses, braves, sages... Mais c'est qu'ils sont mignons face à Foruminvest.  Difficile de trouver mieux pour obéir aux ordres de Foruminvest pour investir la Ville de Verviers.  Le PS (dans la majorité) et le MR (dans l'opposition) ont signé les trois conventions liant la Ville au promoteur.  Le PS et le MR récoltant 22 "oui" au projet; le cdH (dans la majorité), Ecolo (dans l'opposition) et le FN (dans l'opposition) n'approuvant pas les conventions par 12 "non".  Autant dire que même si la majorité en sort déchirée sur ce dossier, le projet sera inévitablement reservi "chaud ou froid" lors des enjeux des prochaines élections communales.

Alors qu'il aurait été bien plus simple de réaliser une consultation populaire sur les points litigieux du projet Spintay et sur la globalité du développement de la ville.

Les conventions signées:
1) Partenariat entre la Ville de Verviers et la S.A. les Rives de Verviers (Foruminvest): une sorte de "laissez-moi faire" pour le promoteur et pour la couverture de la Vesdre;
2) Achat de la trémie et de son environnement pour accès au parking souterrain
(voyez la signalisation sur la photo, vous avez vu tous les accès possibles à partir de la trémie!!!!  Va falloir faire de fameux détours pour avoir un accès direct vers le centre, la Place du Martyr, l'Hôtel de Ville, musées,...  il n'y a que "parking" qui sera valable, et on rajoutera "commercial" à "centre"...)

3) Réalisation intégrée d'aménagements publics (sans doute la moins contestable des conventions).

Ma réflexion:
Vous vous souvenez des "pyramides de Chaudfontaine"... et si ce scénario se répétait à Verviers avec le projet Spintay.  Imaginez que la situation économique et sociale change, que des événements IMPREVUS ou IMPREVISIBLES viennent complètement perturber le chantier et plus tard le bon fonctionnement du complexe?  Que faire de 32.000 m² laissés en friche???  La Ville aurait dû exiger une convention supplémentaire obligeant l'investisseur à déposer la totalité du montant de l'investissement sur un compte bloqué et conjointement contrôlé par la Ville.

09:21 Écrit par nic | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.