27/05/2006

C'est en pleine ville: Vesdre sous la grisaille

Enfin, première sortie extérieure après presque trois semaines de convalescence. Tout naturellement, j'ai choisi les bords de Vesdre au coeur de Verviers dans la grisaille de cette fin mai. A ceux qui me diraient que je suis tendancieux en ne montrant que des vues de la Vesdre sous un angle "carte postale ensoleillée", je leur dis qu'il est fort agréable de s'y promener par tous les temps et toutes les saisons. Je dirais même plus; l'ambiance est encore plus forte dans la fine brume de l'humidité, de la bruine ou de la pluie.  La preuve en photo (et ici aussi ne vous imaginez pas du matériel de pro, il n'y a rien de spécial puisque mes photos sont prises avec un appareil digital bas de gamme Canon A520 dont le prix ne dépasse pas les 180 €).  

 

Et dire que la bande du bourgmestre se borne à nier (et donc ne pas reconnaître) l'intérêt du caractère environnemental et paysager de la Vesdre urbaine au coeur de Verviers.  Mais c'est vrai que lorsqu'on a que le pognon comme idéal et dans la vue, on en oublierait tout le reste... et sans doute l'essentiel, c'est-à-dire la qualité de la vie!

14:54 Écrit par nic | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.