02/06/2006

Verviers projet Spintay: utilité de 90 nouvelles boutiques?

Le commerce verviétois a-t-il vraiment besoin d'une nonantaine de nouveaux emplacements commerciaux centralisés dans un nouveau complexe commercial directement en concurrence avec les commerces existants du centre-ville?  Oui et non à la fois...

OUI, pour de nouvelles enseignes pour lesquelles des parts de marché existent.  OUI, dans le cadre d'une concurrence saine et loyale.  OUI dans le cadre d'un libéralisme contrôlé et non sauvage.  

Non, Verviers n'a pas vraiment besoin de 90 nouvelles surfaces commerciales centralisées en un seul pôle.  Tout d'abord parce qu'il existe de nombreux emplacements inoccupés et pour lesquels la Ville n'a jamais rien fait pour les redynamiser dans le cadre de leur environnement de quartier.  La politique de la Ville de Verviers a été une politique "de constat" et non d'initiatives.  La Ville constate les dégâts économiques, au lieu de prévoir et de tenter de les éviter.  Au pire la Ville de Verviers a eu des comportements "pyromaniaques" en créant certaines désertifications économiques qu'elle dénoncera par la suite et sans désigner de coupable!  Une ville de 50.000 habitants se gère comme une entreprise et pas comme une buvette de 4ème provinciale!

Alors que se passe-t-il à présent?  Le bourgmestre est subitement sorti de son coma désastro-économique et s'est mis à rêver (délirer?) d'une manière empirique et commercialement mégalomaniaque.  On passe d'un excès à l'autre, du laisser-aller à la dictature! (ça c'est le propre du gauchisme bourgeois, et non du socialisme)!

Un autre problème commercial me semble le suivant: un complexe de 32.000 m² de surfaces commerciales (plus de 90 boutiques) crée un déséquilibre immobilier important.  La spéculation bien entendu.  Mais aussi parce qu'un tel méga-complexe concentrera le monopole des nouvelles surfaces commerciales.  Il faudra inévitablement passer par Foruminvest comme on passe par la permanence du PS pour un emploi!!!! Foruminvest sera le maître incontestable du redéploiement commercial de Verviers, et... inévitablement dans les limites de ses murs!  Foruminvest aura une situation monopolistique, qui sera sans doute inabordable pour de nombreux commerçants indépendants.  Les "petits" indépendants n'auront pas les budgets pour se gréer un accès VIP au complexe commercial.  On peut être certain que Verviers perdra encore au moins 50 commerces de proximité par l'implantation de son méga-projet.  Certains diront que c'est là un bon effet de la loi de la concurrence: "Foruminvest va faire le ménage dans les petits commerces de Verviers".  Je dirais le "grand nettoyage", voire de l'épuration commerciale!  Mais pas nécessairement avec les commerces qui seraient les plus incommodants, mais avec ceux qui sont restés dans une structure presque familiale.  J'affirme que la Ville de Verviers devrait être préoccupée par cette situation, et prévoir des solutions d'accompagnement pour les commerces qui feront les frais d'un nouveau centre commercial hyper-urbain.

Faut-il encore vous rappeler que ce principe de concurrence "privilégiée" est très risqué au coeur d'un centre-ville s'il n'est pas réglementé et équilibré.  C'est totalement différent d'un complexe commercial qui s'établit en périphérie (ou dans les champs) et pour lequel il règne beaucoup moins de concurrence de proximité.  

Au niveau commercial, je pense pouvoir résumer le projet de Foruminvest dans l'hyper-centre verviétois à un seul mot: c'est un "trust" immobilier et commercial!  Merci Messieurs les socialistes verviétois qui êtes les partenaires privilégiés de Foruminvest dans ce projet déraisonnable!

10:06 Écrit par nic | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.