30/06/2006

Spintay-Vesdre: avant-projet 1978 !

Certains ont-ils la mémoire défaillante, au point d'avoir oublié qu'il y a eu des projets d'aménagement des berges de la Vesdre depuis plus de trente ans!

Tout comme avec d'autres projets qui se sont réalisés à Verviers.  Mais de là à affirmer qu'il n'y a jamais rien eu d'important de réalisé à Verviers, ce serait du pur mensonge ou de l'ignorance.

En réalité, la Ville de Verviers n'a jamais cessé d'évoluer, parfois plus lentement, parfois plus rapidement, et pour certaines rares choses pas du tout. C'est parfois facile de prendre des attitudes d'amnésique, ou de réapparaître pour de nouvelles aventures sans s'être soucié du passé.  Alors si vous entendez l'un ou l'autre politique qui vous raconte que la Ville de Verviers ne bouge que depuis un mandat communal, ou qu'elle n'a jamais autant bougé que durant ces six dernières années, ce serait presque se prendre pour la mouche dans la fable du "Coche et de la mouche" de Jean de la Fontaine. 

A vous de juger cet avant-projet remontant à mai 1978. Je l'ai extrait du livre "Verviers aujourd'hui et demain" (1980) de Joseph Monami.  J'apprends également dans son livre que "pas moins de 29 pétitions ont vu le jour provenant de groupements et expliquant leur position et avis quant à l'utilisation des dites berges". (La pétition de 2006 n'est donc pas un fait fondamentalement nouveau issu d'une tendance "bobo" comme le faisait sous-entendre le bourgmestre lors du lancement de la pétition de Vesdre-Avenir.  De par ses luttes sociales dans les métiers de la laine, le Verviétois a toujours été une personne très engagée et revendicative dans le progrès de sa ville.  Mais par extension, je peux vous dire que chaque ville et village dispose de ses "combattants" prêts à défendre l'intérêt collectif plus que les glorioles personnelles.)

Joseph Monami, un personnage qui aura bien plus marqué Verviers par ses écrits et publications que des hommes politiques verviétois temporairement importants en leur temps et que l'histoire verviétoise s'est rapidement chargée d'envoyer aux oubliettes. 

Sur le dessin (1978), regardez la rive Spintay (actuellement Quai Jacques Brel).  Un superbe aménagement "en berge" avec maintien de l'architecture typique "arrière-maisons Vesdre". Tout un patrimoine populaire et particulier au niveau historique et socio-économique sur 200 mètres de long, et que les promoteurs actuels s'acharnent à vouloir détruire.

00:56 Écrit par nic | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Bravo Oui bravo pour votre recherche et votre persévérance à montrer et démontrer à nos concitoyens que Verviers doit être autre chose qu'un supermarché.

Écrit par : Jean BLANCHY | 30/06/2006

De plus en plus ... ... de Verviétois savent et disent que ce projet n'est pas bon pour la ville. Il est cependent dommage que la communication sur ce sujet ne vienne pas de la ville ou siègent des personnes supposées nous représenter.

Écrit par : Virgile | 04/07/2006

Les commentaires sont fermés.