01/09/2006

Verviers: Le PS verviétois, une succursale de Foruminvest ?

Je me trompe peut-être, mais certains faits sont interpelants car ils semblent issus d'une stratégie d'acquisition de marchés tant immobilier qu'électoral! Ce ne sont nullement des faits spontanés!  Cela renforce mon impression de voir le Bourgmestre Desama jouer le rôle du "syndic" dans le dossier  Foruminvest.

Existe-t-il une réciprocité d'engagement entre le PS et Foruminvest, du style "vous soutenez sans défaillance notre projet d'investissements immobiliers (Spintay-Marteau, couverture de la Vesdre,...), en échange de quoi nous sponsorisons des activités en relations très proches avec le PS, ses élus communaux, où des associations subordonnées à leurs pouvoirs?

Quels sont les montants engagés par Foruminvest dans ces opérations de charme?

Est-il permis ou convenable qu'un investisseur (en quête d'avis favorables à leur projet, de permis socio-économique - déjà accordé fin août, de permis d'urbanisme à décrocher coûte que coûte) "achète" l'opinion publique en leur délivrant une certaine part de "gratuité" dans des services comme des festivals "grand public" (Fiestacity, Eau Film de l'Eau)?  Je tiens à préciser que la différence est énorme par rapport à d'autres sponsors qui n'ont pas d'enjeux immédiats et stratégiques dans la vie communale de Verviers!

Cela me semble également proche des "cadeaux électoraux" en vue de s'approprier les bonnes grâces du public dans une association d'idées démagogiques et perverses: Foruminvest-Festivités-"Sphère d'affinité"PS?  Du pain, des jeux,...

En clair, l'intérêt majeur de Foruminvest et du PS ne résiderait pas dans les festivités offertes, mais dans les retombées suggérées qu'elles créent d'une manière subliminale auprès de la public!

23:42 Écrit par nic dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

Stratégie... électorale Un exemple concret concernant les "votes blancs" sur la commune de Dison-Andrimont, commune qui, on le sait, a une majorité absolue et le même bourgmestre 'PS' depuis très très longtemps (...)

J'ai appris tout récemment que lors des élections de 2000, le FN avait régressé par rapport à 1994. Une bonne chose me direz-vous! Certes, mais devinez ce qui a en revanche augmenté? => les votes 'blancs'!!

Résultat: par le calcul de proportion et de répartition ne tenant pas compte de ces votes abstentionnistes qui, en les additionnant au votes 'FN' également considérés comme "de rejet" représentant environ 20% des votants (1800 personnes sur 9000!!), le PS est passé de 16 sièges sur 23 (1994-2000) à *18* sièges sur 23 (2000-2006)!!!

Un exemple, on ne peut plus parlant me semble-t-il, d'une stratégie du 'vote blanc' plus qu'inefficace!

Nep'

Écrit par : Nep' | 02/09/2006

système "blanc" mal conçu parce que le système est mal conçu.
Les votes blancs devraient être comptabilisés comme acquis à personne (donc ne bénéficiant à aucun parti par le jeu des déductions-annulations).
Mais ki c qui peut changer le système???? ceux qui sont au pouvoir absolu, et le feraient-ils??? Ils préfèrent une présence FN pour justifier un ennemi certain et qu'ils jugent en coulisse de "bénéfique" pour leur promotion. Lamentable! (idem à la politique de Bush, qui se CREE et entretien ses ennemis...)
Le plus grave, c'est que personne à Dison n'a semble-t-il tenu compte de ces rejets qui risquent de se reproduire d'une manière encore plus marquée par des votes extrêmes alors que le "blanc" ne serait qu'une "mise en garde".

Écrit par : nic | 03/09/2006

Conditionnel Il est précisément extrêmement important de faire la différence entre le "conditionnel", c'est à dire le comment cela *devrait* se passer, et l'indicatif concret du comment ça *se passe*!!

L'exemple de Dison que je donne devrait dissuader de voter blanc et ainsi de voir un plus plus loin que le bout de son nez.
Voter pour une couleur ou une famille politique comme on est attaché ou comme on reste indécrottablement 'fidèle' à une équipe de foot est un "réflexe" déplorable et irrationnel!!
Je sais que c'est ainsi que cela *se passe* dans la tête de beaucoup de gens, mais je préfère essayer de les convaincre à voter Cdh ou ecolo pour les prochaines élections que de les encourager à s'absternir et par ce moyen, ouvrir de toute façon un grand boulevard au principal parti qui défend et soutient cet exécrable, foireux voire même dangereux projet!

Nep'

Écrit par : Nep' | 03/09/2006

Le conseil du laboureur: préparez le terrain et non le terreau En clair, si vous êtes contre le projet actuel de Foruminvest:
1) NE votez SURTOUT PAS (ou PLUS) PS ou MR (qui eux soutiennent la couverture de la Vesdre et la fermeture de la trémie,...) ! (là-dessus, tout le monde est d'accord! Et puis c'est déjà pas mal que j'ose dire POURQUOI ne pas voter pour le PS ou le MR verviétois...)
2) VOTEZ pour des partis (CDH ou Ecolo) qui prennent leurs responsabilités pour une ville sans l'asphyxie d'un mégacomplexe disproportionné au coeur de Verviers. (A ces deux partis, de dire eux-mêmes POURQUOI voter pour eux; c'est déjà pas mal que j'aiguise la charrue; à eux d'y mettre les BONS boeufs...)
3) votez "blanc" si vraiment aucun parti ne vous emballe.

Écrit par : nic | 04/09/2006

En réponse au laboureur, je ne pense pas que le CdH soit si opposé que cela au projet Foruminvest. N'a-t'il pas, en effet, jusqu'à maintenant signé tous les documents relatifs à ce projet? Ce parti ne fait-il pas ici ce qu'il a toujours fait pour se maintenir au pouvoir, c'est à dire, adopter une position médiane afin de ne mécontenter personne ? N'être ni pour ni contre et être près à s'allier au plus puissant. Quant à Ecolo, bien que je soit en général en phase avec son programme, son manque de projet CONCRET pour une relance dfe la ville de Verviers m'incite à me détourner de lui. Quant au PS malgré son attitude quelque peu "totalitaire" il faut bien reconnaitre que la Ville a plus bougé sous cette mandature que depuis de nombreuse années d'immobilisme

Écrit par : Dupont Joseph | 04/10/2006

Les commentaires sont fermés.