30/12/2006

Verviers: "ceci est une guirlande... lumineuse"!

Voici quelques semaines, la Ville de Verviers et son bourgmestre avaient décidé de malmener l'expression citoyenne en interdisant les banderoles extérieures (favorables à la Vesdre, et donc défavorables au projet du bourgmestre de vouloir couvrir la rivière par un centre commercial). Une véritable "chasse aux sorcières" avaient eu lieu, cadastrant tous ceux qui s'étaient exprimés ouvertement.  Eh oui, les banderoles trop expressives auraient posé des problèmes de... "sécurité".  Sous la contrainte, les banderoles s'étaient effacées.  Citoyens, Verviétois et Verviétoises, vous pouvez à présent sortir sans danger, car vous ne risquerez plus d'être agressés par un caliquot!  On s'étonnera toujours des priorités sécuritaires émanant des socialistes verviétois!

Mais voilà,  avec ces fêtes de fin d'années, les pères Noël ont fleuri aux façades comme des géraniums au printemps; tout comme les illuminations de Noël.  J'en avais simulé une au fronton de l'Hôtel de Ville sous le slogan "la Vesdre n'est pas à vendre".

Mais il y a mieux encore.

vesdre 2007 113i

La preuve avec ce riverain de Spintay-Brel-Vesdre qui a placé une guirlande en façade.  Et ne dites pas que sa guirlande parle, ce serait tout simplement votre imagination qui travaillerait trop! En fait, y a rien à voir dans cette idée lumineuse...  Ne dites surtout pas "ceci n'est pas une guirlande mais de l'écriture"... 

Mille fois bravo à ce citoyen (ou citoyenne) des bords de Vesdre qui a entrepris ce "défi d'expression"!

En voilà un(e) qui n'a aucune crainte de se faire "enguirlander" par le bourgmestre! J'vous l'dis, "2007" risque fort bien d'être l' "Année Vesdre" à Verviers...

20:58 Écrit par nic dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

... pour notre sécurité ! Je suis 100% d'accord avec notre cher bourgmestre, il faut songer à notre sécurité ! Il est vrai que des banderoles solidement attachées constituent un danger mortel pour chaque piéton. Aussi, et dans la même logique, il faut demander et encourager notre élu de poursuivre son oeuvre. Je suggère donc de :

- Supprimer tous les drapeaux des facades, comme à l'hôtel de ville ou au "Floréal", par exemple.

- Retirer la banderole des santons sur la façade de l'église St-Remacle.

- Surtout, ne plus risquer notre intégrité physique avec des lumières de Noël qui pourraient nous tomber dessus à tout moment.

- Retirer toutes les banderoles de la patinoire de la place verte car c'est un risque encore trop grand.

- Nous pourrions aussi demander à ce que les piétons circulent sur la rue, en laissant les trottoirs aux voitures car si quelque chose devait tomber, le piéton serait à l'abri.

Je suis certain que Monsieur Desama, rempli de bonnes résolutions pour la nouvelle année, ne peut que répondre à notre appel ... pour notre sécurité !

Écrit par : Virgile | 02/01/2007

Les commentaires sont fermés.