24/01/2007

Verviers revitalisation Spintay: changer d'ambition!

Le vrai faux-problème du projet que l'on cache au public:

rentabiliser sauvagement des fonds de placements sous le couvert d'une pseudo-revitalisation urbaine! (ils ont toujours affirmé (ou bleuffé) les limites de leur seuil de rentabilité en matière de superficie commerciale).

Les promoteurs et le bourgmestre n'en ont presque rien à faire de Verviers.  Leur intérêt, c'est pas Verviers, c'est le "return" du pognon investi à Verviers.  Par leur appétit à vouloir engloutir l'espace Vesdre, ils n'ont qu'un souci: la rentabilité des capitaux déjà spéculés dans les (nombreux? la rue Spintay pourrait-elle déjà s'appeler "rue Foruminvest"?) achats immobiliers de Spintay-Marteau-Brou.  Donc l'absolue nécessité financière de faire la jonction entre leurs spéculations investies rives gauche et droite, le tout cimenté par la promesse de la gracieuse donnation communale de l'espace Marteau-Vesdre.

Mais au fait, quelle est déjà leur collection patrimoniale verviétoise alors que rien n'est encore décidé? Quel est le cadastre verviétois de la sphère Foruminvest?

Il est donc temps de recentrer le sujet au coeur des priorités verviétoises par l'application d'une réelle politique urbanistique en rapport avec les besoins de la ville et non en fonction des besoins de rentabilité du promoteur.  La gestion publique doit être garante d'une indépendance de fonctionnement. Desama agit à son niveau comme certains dictateurs d'Amérique du Sud qui ont donné cartes blanches aux multinationales pour se faire de plantureux bénéfices et piller les matières premières sur le dos des habitants.  C'est Desama qui a appelé discrètement Foruminvest à son secours pour un projet précis (semble-t-il), on imagine difficilement comment il pourrait s'en séparer...

Et pourtant cela pourrait fonctionner, si le promoteur et le bourgmestre mettaient un peu plus d'éthique dans leurs ambitions.

22:01 Écrit par nic dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.