29/04/2007

Rien à voir: mais quel comportement ?

Rien à voir avec Verviers, mais avec le message précédent et les alevins.

Verviers 28avr2007 046 i

Dans la "nature" (pour rester généraliste), chaque espèce modélise ses comportements. On peut trouver stupide ou inutile d'observer la manière dont se comportent les différentes espèces du monde vivant (animal, végétal,...). Pour ma part, je trouve cela plutôt riche en enseignements. Et ceux qui poussent la recherche moléculaire savent combien les réserves en découvertes sont inépuisables...

Hier, je vous montrais des alevins.  Leur comportement de rassemblement et de protection (défense) correspond à un mode opératoire instinctivement programmé et statistiquement le plus efficace en fonction des mises en situation.

Ainsi face à une menace, correspond une réaction semblable à une prise de décision. Chez les alevins regroupés sous forme de "bancs de poissons", on pourrait dire qu'ils réagissent "en bloc" ou "en masse" et d'une manière très contrôlée.  Cela ressemble à une réaction de "troupeau" ou de "peloton" (dans le sens d'une comparaison empirique). A la place de choisir une dispersion, ils restent groupés (c'est un réflexe établi).  Mais là où cela se corse, c'est qu'ils suivent une même direction, celle de la tête de la formation.  Alors, cette prise de décision (le sens de la fuite, qui la mène?) est-elle le fruit d'un mode aléatoire ou d'influences dominantes avec un ou plusieurs chefs de file?  On pourrait croire que les alevins sont prisonniers de leurs réflexes et qu'ils pratiquent toujours la même politique de groupe de la pensée unique...

Vous ne vous êtes jamais retrouvés dans un rassemblement sans savoir pourquoi vous y étiez, et que vous marchiez sans en savoir plus ni comment, en suivant la masse, en vous en foutant et ici sans doute contrairement aux alevins, en pensant à ce que vous auriez pu faire à la place?  N'y voyez aucune allusion et encore moins de poissons rouges...

11:32 Écrit par nic dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.