30/04/2007

la politique du "rester grouper" et "d'une place au soleil"

La politique comportementale du "rester grouper" semble la plus appropriée à certaines situations car elle aura permis de perpétuer l'espèce (du moins jusqu'à certaines limites).  Et parfois même chez des espèces reconnues pour leur mode de vie adulte en solitaire (voyez ici ces jeunes araignées fraîchement écloses et mesurant à peine 1,5mm!).

Les stratégies de vie et survie sont intéressantes à observer.  Elles doivent incontestablement être inscrites dans un codage génétique ou chimique.  Elles dépendent surtout de l'adaptation aux conditions extérieures comme les menaces, les dangers et les prédateurs. Du moins à les éviter et à rechercher son "meilleur" emplacement.

La recherche de la lumière et plus encore de la chaleur, ça ne vous rappelle rien... A ce niveau, on est presque tous les mêmes... Se faire une place au soleil... A première vue, cela ne serait pas une question de cerveau...

araign2007 027 i

Au passage, remarquez l'assemblage des couleurs (jaune et noir), également fruit d'une longue adaptation. Un signal fort avec des similitudes homochromiques que l'on retrouve chez d'autres espèces.

10:08 Écrit par nic dans Général | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

29/04/2007

Rien à voir: mais quel comportement ?

Rien à voir avec Verviers, mais avec le message précédent et les alevins.

Verviers 28avr2007 046 i

Dans la "nature" (pour rester généraliste), chaque espèce modélise ses comportements. On peut trouver stupide ou inutile d'observer la manière dont se comportent les différentes espèces du monde vivant (animal, végétal,...). Pour ma part, je trouve cela plutôt riche en enseignements. Et ceux qui poussent la recherche moléculaire savent combien les réserves en découvertes sont inépuisables...

Hier, je vous montrais des alevins.  Leur comportement de rassemblement et de protection (défense) correspond à un mode opératoire instinctivement programmé et statistiquement le plus efficace en fonction des mises en situation.

Ainsi face à une menace, correspond une réaction semblable à une prise de décision. Chez les alevins regroupés sous forme de "bancs de poissons", on pourrait dire qu'ils réagissent "en bloc" ou "en masse" et d'une manière très contrôlée.  Cela ressemble à une réaction de "troupeau" ou de "peloton" (dans le sens d'une comparaison empirique). A la place de choisir une dispersion, ils restent groupés (c'est un réflexe établi).  Mais là où cela se corse, c'est qu'ils suivent une même direction, celle de la tête de la formation.  Alors, cette prise de décision (le sens de la fuite, qui la mène?) est-elle le fruit d'un mode aléatoire ou d'influences dominantes avec un ou plusieurs chefs de file?  On pourrait croire que les alevins sont prisonniers de leurs réflexes et qu'ils pratiquent toujours la même politique de groupe de la pensée unique...

Vous ne vous êtes jamais retrouvés dans un rassemblement sans savoir pourquoi vous y étiez, et que vous marchiez sans en savoir plus ni comment, en suivant la masse, en vous en foutant et ici sans doute contrairement aux alevins, en pensant à ce que vous auriez pu faire à la place?  N'y voyez aucune allusion et encore moins de poissons rouges...

11:32 Écrit par nic dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/04/2007

Verviers: quelques pensionnaires de bord de Vesdre

Au centre-ville de Verviers, les bords de Vesdre sont uniques car on retrouve tous les milieux: urbain, semi-naturel et naturel.

C'est la saison où des milliers d'alevins frétillent dans les eaux chaudes des berges peu profondes. (pour rappel en ce 28 avril 2007, cela fait 1 mois qu'il ne pleut plus, avec des températures parfois supérieures à 25°) 

Verviers 28avr2007 046 i

D'autres poissons s'y mêlent ou guettent leur repas. Ah que la vie est cruelle...

Verviers 28avr2007 043 i

Et puis dans les fourrés, d'autres pensionnaires sont à l'affût.

Verviers 28avr2007 157 i

Miaou... ah que la vie est belle... en bord de Vesdre!

15:01 Écrit par nic dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/04/2007

Verviers "projet bis-touri": reconnaître les + et les -

Je vais être (je l'espère une fois de plus) clair; au risque sans doute de déplaire à l'une ou l'autre personne. 

Au niveau de la couverture de la Vesdre, je  reconnais que le nouveau projet "bis" est une amélioration significative (dans le sens où cela se remarque d'une manière positive) du premier projet. (J'ai toujours dit que ce n'était pas un problème d'investisseur mais de projet). C'est même encourageant car le projet évolue dans le bon sens! Il faut voir les choses comme elles étaient, elles sont, et peuvent encore évoluer. Allais, c'est quand même mieux que le premier projet! Et pourquoi Foruminvest n'aurait-il pas encore en réserve un projet "ter" (sans couverture  - ou minimum - de la Vesdre) au cas où le projet "bis" serait encore trop contesté ou refusé????? La partie de "poker" ne ferait que commencer???? Je pense qu'il serait préférable d'aller directement à la meilleure des solutions sans perdre de temps!

La moitié du chemin reste à faire!  Encourager pour atteindre l'excellence!

Je reste persuadé que les architectes peuvent encore améliorer le projet "bis".  Ils ont fait la moitié du chemin.  Ils sont à même de le terminer en concevant un projet limitant la couverture à un "îlot" de liaison entre Spintay et Marteau.

Exclure les menteurs? Crédibilité ou crédidébilité?

Est-il concevable de mentir ou de jouer au "poker menteur" avec un tel projet mais également avec la population et les citoyens? Dès le départ, j'ai toujours affirmé que les menaces étaient du pur bluff avec beaucoup d'extrémisme.  Mais qui m'a suivi?  Vous en avez la preuve aujourd'hui.

Quelle crédibilité peut-on encore donner aux personnes qui n'ont cessé de mentir droit dans les yeux?  ça fait plutôt froid dans le dos. Peut-on encore croire que ce qu'ils affirment aujourd'hui est vrai?  N'est-ce pas encore une nouvelle manoeuvre manipulatrice?  Les faits montrent que le bourgmestre Desama n'a jamais tenu sa parole et ses engagements envers SES citoyens (et sans doute également partenaires politiques).  Quelles pertes de temps, de confiance..., et d'argent cela entraîne-t-il... et va-t-il encore générer?????  Mais quand les médias (ou du moins presque tous), les sympathisants et militants du PS auront-ils fini d'avoir la trouille de leur dealer de mensonges? (lire les commentaires messages précédents)

Le cadeau du 1er Mai de Foruminvest à Claude Desama?

Un projet "bis" qui tombe à pic (et pas à l'eau) en cette veille (à quelques jours près) du 1er Mai et des tribunes politiques, c'est bien calculé. Feront-ils le tour (sans complexe, il est vrai) des quartiers Spintay-Brou en fanfare, tambour-major en tête accompagné de ses deux majorettes?

Enfin, vous vous rappelez des 220 mètres de couverture de la Vesdre?  Ils passent à 240 mètres lorsqu'il s'agit de parler de réduction de franchissement à 120 mètres. Dans les systèmes de mesure, Liège avait le "pied de St-Lambert" et celui de "St-Hubert"; Verviers aura bientôt exposé aux Récollets et aux côtés de la Vierge noire le "pied de St-Claude", un "maître-ruban" élastique...

Verviers 25avr2007 025 i

13:59 Écrit par nic dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/04/2007

Verviers: Foruminvest, enfin le projet "bis-touri"

Le projet "bis" de Foruminvest a été dévoilé ce jeudi aux médias.  Je vous laisse le plaisir de découvrir les images dans la presse de vendredi (ou Télévesdre de ce jeudi ou en redif).

Cela faisait belle lurette qu' "oeil de lynx" connaissait le projet "bis-touri" à l'effet "oeil de boeuf" !  Samedi, lors de l'opération Vesdre Propre, j'aurais pu jeter un pavé dans la... Vesdre, mais je m'étais dit qu'il n'aurait pas fallu effrayer les grosses pointures qui étaient annoncées et qu'il allait être intéressant de voir comment ils allaient tenter de se justifier dans une rhétorique plus-que-parfaite... C'est pour cela qu'hier (oui vous avez bien lu) j'étais en l'air car ce qui allait bouger, c'était aux extrémités et sur certains flancs où des transferts de propriétés s'effectuaient malgré certains démentis de façade...  Le projet gagne en hauteur, et s'étend également vers le groupe d'immeubles de la mutualité socialiste.

Verviers 25avr2007 018 i

Passant d'un bon 200 mètres de large, la couverture de la Vesdre s'étendra toujours sur environ 120 mètres.  Des dégagements plus importants se feraient à hauteur des deux ponts (Récollets et du Chêne) qui retrouvent un meilleur environnement "rivière".

 Franchement, je reconnais que Foruminvest a réalisé certains efforts (financiers et contextuels) dans leurs réaménagements sans toutefois consentir à se passer complètement de la couverture de la Vesdre.  C'est déjà une preuve qu'une alternative existait et que tout est question de volonté. Je suis persuadé qu'avec des subsides publics (Région Wallonne et  européens) comme de nombreuses villes wallonnes savent si bien les demander, il serait possible de financer la non-couverture de la Vesdre, ou du moins à la réduire à un "vrai" pont ou passerelle (couverte ou non).

23:35 Écrit par nic dans Général | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |

25/04/2007

Verviers: Vesdre propre (suite)

Un clin d'oeil au personnel communal qui est venu encadrer et seconder les bénévoles lors de l'opération de nettoyage de la Vesdre.  Ne m'en voulez pas si j'oublie de citer certaines personnes, j'étais pas partout!

Vesdre propre 21avr2007 724 i

(vous allez me dire qu'on voit plus le camion que le personnel communal, mais rassurez-vous, ils étaient bien présents lors du chargement des déchets dans la benne)

13:34 Écrit par nic dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Verviers: quelle politique face aux petites incivilités environnementales?

C'est clair, depuis l'instauration des sacs poubelles "payants", on assiste à une augmentation des petites incivilités en matière de déchets et des poubelles.  Et que faire pour solutionner le problème? 

Le principe du pollueur payeur????

Oui et non à la fois, car je pense que le problème est bien plus vaste en matière des petits déchets abandonnés sous forme de sachets plastiques bourrés de déchets domestiques communs. Pour ce type de déchets, je pense qu'il ne s'agit pas uniquement d'un manque de prise de conscience environnementale car il y a également les sachets abandonnés au pied des poubelles publiques (un moindre mal avec une certaine responsabilisation tout de même) et puis les sachets lancés ou abandonnés n'importe où qui eux représentent les vraies incivilités à sanctionner. 

De plus, je pense qu'il faut encore distinguer les petits déchets domestiques aux autres déchets mieux connus sous le nom d'encombrants.

Vesdre propre 21avr2007 610 i

Les endroits les plus "sensibles" sont déjà connus des autorités communales.  Mais les panneaux ne sont guère dissuasifs... au vu de la récolte des déchets comme ici sur toute la longueur du quai de la Vesdre (derrière Gérardchamps). Les quais deviennent une sorte de parc à conteneurs "bis".

Vesdre propre 21avr2007 596 i

07:49 Écrit par nic dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |