08/05/2007

Verviers: proposer le 8 et 9 septembre pour la consultation populaire

Quelle date pour la consultation populaire sur la COUVERTURE de la VESDRE?

Très bonne question, car du côté de la Ville de Verviers, le sujet n'a pas encore été abordé au Conseil communal.  Tout le monde sait très bien les lenteurs volontaires qui ont émané du côté de la Ville et le quasi-sabotage administratif qui a été déployé dans le timing de délivrance des formulaires adéquats par la majorité communale à l'encontre du mouvement citoyen (en février 2007, plus d'un mois pour renvoyer le formulaire à Vesdre-Avenir!).

C'est clair, le bourgmestre Desama ne voulait en aucune manière que la consultation populaire se déroule avant la présentation du projet "bis" mais aussi la reporter après les élections de début juin (dont je pense qu'il n'y aura aucune influence à ce sujet).  

Alors voilà, la Ville a assez fait perdre de temps dans le dossier. Il faut fixer une date.  Vesdre-Avenir, qui rappelons-le, est le mouvement initiateur de la consultation, devrait également prendre l'initiative d'exiger une date, après tous les bâtons dans les roues que la majorité communale leur a tendus.

Proposition: la consultation populaire DOIT se faire le week-end des 8 et 9 septembre 2007!

Cette date cadre très bien avec les "Journées wallonnes du Patrimoine". Avant, c'est trop près des congés d'août (administration) et de la rentrée scolaire; après, c'est le Grand Prix F1 à Francorchamps, et puis le temps passe...

Il faut également dresser la liste des avantages et inconvénients du sujet abordé dans la consultation. Et prévoir la diffusion auprès des habitants.

Tout (directives, administrations, publicité, logistique) doit donc être prêt pour fin juillet afin d'être mis en oeuvre vers la fin août ! 

Les procédures sont connues, c'est déjà maintenant que l'on peut planifier, préparer et exécuter les tâches administratives.

Scénario "catastrophe" au niveau de la Ville?

Imaginons qu'un conseil communal aborde le sujet vers la mi-juin... et que la Ville soit restée d'ici là à se croiser les bras ou à se lamenter qu'ils ont trop de boulot et que la consultation va empoisonner leurs habitudes...

En plus, je vois mal un fonctionnaire communal prendre une initiative personnelle alors que son bon bourgmestre s'est positionné CONTRE la consultation... Je pense que je serais également "coinçé" à l'immobilisme ou alors cela serait presque suicidaire pour le malheureux vaillant fonctionnaire bon pour les cales des galères de la Vesdre! (le fait d'être "héroïque" c'est pas très naturel et on ne va surtout pas l'exiger; je pense que tout le monde comprendra mon raisonnement très ouvert et engagé).

La majorité communale vous dira que l'administration de la Ville sera bientôt déforcée par les congés annuels et qu'il leur sera impossible de mener cette tâche... "Vous savez, on a déjà eu tout le boulot des élections fédérales..." Alors de là à leur demander de dresser les + et - à la consultation, si c'est à la même vitesse que l'envoi du formulaire de février, on sera en 2012 pour la consultation...

Mais voilà, il y a encore d'autres problèmes, comme celui d'avoir un bourgmestre qui trouve le temps d'être le "crieur" de Foruminvest tout en étant le garant de l'indépendance communale et le bon exécuteur des lois communales. Et Foruminvest n'est pas encore une Intercommunale à ce que je sache! Il existe une confusion importante entre sa fonction publique et son implication tendancieuse dans le projet "Foruminvest". 

En présentant le projet à la presse avant de le présenter à son conseil communal, le bourgmestre a clairement marqué qu'il n'était plus un "homme politique", mais un politicien "vendu ou vendeur?" (?, pas dans le sens de l'argent; si vous avez un terme plus "soft" merci de me le fournir) au diktat de la spéculation immobilière plus qu'à la noble cause de la démocratie publique.  Et ceux qui acceptent cela (majorité et opposition), ne valent pas mieux!

19:49 Écrit par nic dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.