27/06/2007

Verviers: voyage en Absurdie totale!

Il n'y a plus aucun doute! Voici le vrai visage du Parti Socialiste verviétois et sa conception parti-culière de la démocratie citoyenne:
1) Cause toujours...
2) Ferme ta gu... (si tu causes toujours...)!
3) Tu ne la fermes pas? On te la fait fermer! (banderoles, braderie, commission, consultation,...)

Le 13 juin dernier, je titrais "le PS remet en question la consultation populaire.." (voir mon article daté 13 juin). En effet... lors du conseil communal de la veille, Malik Ben Achour (conseiller communal PS) s'était étonné de la validité de la question posée par Vesdre-Avenir pour la consultation populaire (la voici pour rappel: "En tant que Verviétois soucieux du développement de votre ville, refusez-vous que l'on construise un bâtiment sur la Vesdre?").   Selon lui, la couverture de la Vesdre relève des compétences régionales et donc pas communales.  Exit donc la consultation populaire car une commune (Ville de Verviers) ne peut organiser de consultation qui ne porterait pas sur l'intérêt communal.  Et comme la Vesdre, c'est pas du communal mais du régional, ... vous me suivez... mais vous ne le suivez certainement pas...

Bref, un raisonnement bien difficile à suivre... même avec la meilleure des volontés.

C'est pas très intelligent de vouloir jouer au plus malin, ça fait très gamin.

Je le répète, le bourgmestre Desama n'a pas le monopole de l'absurde dans le dossier de "revitalisation Spintay"; il peut aussi y avoir de jeunes cons et qui en plus en sont fiers! Je suis certain que Malik Ben Achour est assez grand pour trouver ses idées et ...égarements par lui-même. Il n'est pas du gabarit de celui (ou celle) qui est réduit(e) à jouer le rôle de la femme de chambre du collège.  Il est lui-même, même s'il est aussi la voix de son maître. Avec comme nuance qu'il n'est pas l'ombre de Desama, mais bien retranché dans son ombre qui tôt ou tard finira bien par s'éclipser. Il existe des mouvements perpétuels qui font qu'au bout du compte ...rien ne se perd...

Si je comprends bien, les Verviétois NE pourront JAMAIS s'exprimer et donner leur avis sur tout ce qui touche à la Vesdre!

Le mot "VESDRE" serait-il banni de la citoyenneté communale? C'est drôlement et tristement restrictif... Je dirais que c'est révoltant!

Quand on joue avec la forme d'un problème pour le détourner de son véritable fondement, cela devient de la technocratie absurde qui dans ce cas-ci est similaire à des pratiques d'extrême-droite car elles visent à restreindre la liberté d'expression populaire sur le sujet que les citoyens veulent voir débattu!

Si je comprends bien, la Ville de Verviers et Foruminvest ont déjà agi comme si la rivière leur appartenait, alors qu'ils n'ont encore aucune autorisation! Leur spéculation n'a aucune valeur.

Dans les permis que la Ville de Verviers a déjà délivrés en ce qui concerne indirectement la couverture de la Vesdre, elle se serait déjà prononcée favorablement pour une matière qui ne serait pas de sa compétence.  Elle voit la rivière couverte, alors qu'il n'y a encore aucune autorisation...

Il est à présent indéniable que le bourgmestre Desama a déjà vendu la peau de l'ours (la Vesdre) avant de l'avoir tué!

Et comme j'suis pas du genre à vous la jouer "intello" avec de grands mots (que moi-même je ne comprendrais pas...), j'vous dirais qu'à ce petit jeu là "on tourne en rond", comme quand on cherche une place de parking au centre-ville de Verviers! Vous me suivez j'espère... car on est reparti pour un tour...

12:05 Écrit par nic dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Je n'ai qu'un seul mot : HONTE !
C'est tout simplement honteux d'agir comme fait le PS !
Et le MR est d'accord avec cela !
C'est cela changer le centre de gravité en Belgique Madame Lejeune ?

Écrit par : Mme Dejalle | 27/06/2007

Centre de gravité. Je ne sais pas (encore) dans quelle mesure les échevins réformateurs approuvent ou pas les décisions de Claude Desama en ce qui concerne la répression policière et la déclaration de Philippe Courard concernant la consultation populaire.

En principe, le MR devrait se positionner à l'encontre de ces deux faits puisque la participation citoyenne est un des piliers du mouvement réformateur. Maintenant, est-ce que les élus suivent encore les principes fondateurs de leur parti ? On verra !

Écrit par : Virgile | 27/06/2007

Courard sa perte... En règle générale, Courard (PS) ne donne jamais tort à une majorité socialiste, quels que soient les griefs articulés. Concernant Verviers, c'est une fois encore parfaitement scandaleux!

Décidément, le Parti Socialiste n'a rien compris après les élections législatives, pourtant fort claires.

Le combat de Vesdre-Avenir se transforme de plus en plus en une véritable bataille de défense des droits citoyens et donc de la démocratie.

Écrit par : Nep' | 28/06/2007

Les commentaires sont fermés.