04/07/2007

Verviers: comprendre le périmètre de revitalisation

Pendant les prochains jours, je vais tenter d'éclaicir certaines situations obscures ou du moins très mal ou méconnues du public.

Une sorte de travail d'investigation pédagogique qui jusqu'à présent n'a jamais été abordé. Des malentendus vont certainement disparaître et de nouvelles questions apparaître! Le but est de vous apporter des informations non dogmatiques mais qui serviront à la réflexion ouverte et critique.

1. Périmètre de revitalisation d'une revitalisation à la carte

Voici enfin le cadastre du périmètre de revitalisation. (Quelques erreurs dans les surfaces coloriées sont toutefois possibles mais elles sont sans grande importance)

Le périmètre de revitalisation est compris dans l'espace pointillé. Regardez bien l'importance des différentes surfaces coloriées!

J'ai repris:
- en JAUNE, les propriétés nécessaires (et sans doute ACHETEES par FORUMINVEST) au projet "bis" de Foruminvest. Cela représente un COÛT très important.
- en VERT, les surfaces PUBLIQUES de propriétés communales et régionales (voiries, parkings, places et espaces, Vesdre) nécessaires au projet "bis". Ces surfaces sont le plus souvent cédées ou concédées par l'autorité publique. On voit qu'avec la réduction de la couverture de la Vesdre de moitié, Foruminvest a accepté de perdre de l'espace public (compensé en partie par les achats (= dépenses supplémentaires) des surfaces des immeubles des mutualités socialistes en Marteau. Représenté par le "jaune" hors périmètre de revitalisation côté Brou et Pont St-Laurent).
- en ROUGE, les surfaces "propriétés privées" (quartier Spintay) qui NE sont PAS revitalisées. Elles ne font pas partie du "projet bis" de Foruminvest, et sans doute d'aucun projet similaire car aucun investisseur ne prendrait en charge le côté non rentable du quartier Spintay. J'estime la rénovation "laissée pour compte" du côté colline à 20 millions d'euros...

Verviers périmètre revital 2007 176 i

Mais il ne faut pas oublier que Foruminvest est prêt à investir 180 millions d'euros, naturellement dans ce qu'il a minutieusement défini d'espace rentable. Un peu comme si vous aviez la possibilité de choisir les meilleurs morceaux de la carcasse! A moi le jambon et à vous le trognon!

Dans ce contexte, je vois mal comment on pourrait le reprocher à Foruminvest. C'est une généralité humaine instinctive que de choisir le meilleur morceau, de l'enfance à la vieillesse. Exemples: quand vous allez au cinéma, vous choisissez la place qui vous convient le mieux, et quand tout est déjà pris, eh bien vous vous installez non sans râler un peu là où il reste des places. Dans les concerts, les espaces "VIP" sont toujours les mieux servis et les autres sont de la seconde classe! Quand vous choisissez vos vacances, je présume que vous n'allez pas à "Bidonville"!

En clair, la situation actuelle n'est qu'une conséquence logique des "règles du jeu" qui ont été définies dès le départ.  Il est aussi logique qu'elles incombent indirectement à ceux qui les ont établies. Il faut aussi être capable d'assumer ses erreurs et parfois son irresponsabilité.  Dans un tel cadre de grandeur (périmètre, surface, budgétaire et financière,...), il aurait été beaucoup plus simple de fixer des "balises" d'obligation et d'interdiction. Sans quoi cela ressemble à une colonisation sauvage.

On voit que dans le périmètre de revitalisation, le vrai quartier Spintay est en réalité très peu concerné: à peine une demi-rue! La Ville passe la "montagne" sous silence, Foruminvest achète ce qu'il est obligé d'acheter (1/2 Spintay pour justifier sa connexion-occupation de la Vesdre, Brou-Voos-Marteau), et il reçoit gracieusement du public plus de la moitié de la surface commerciale de son projet commercial.

Savez-vous que cette situation a été publiquement approuvée en son temps par le collège et le conseil communal précédent? A l'unanimité.

Mais une question reste toujours sans réponse: quel fut le PREMIER projet? Vous me direz qu'en toute logique, c'est le projet global du périmètre de revitalisation qui a engendré le projet Foruminvest. Je voudrais être du même avis que vous, et j'en attends les preuves.  Jusqu'à présent, il n'est pas interdit de penser que ce périmètre vient en "encadrement de finition" du premier projet de Foruminvest, alors que celui-ci était jalousement gardé au stade des rêves dans certains esprits aux environs de l'an 2000... un peu comme l'oeuf ou la poule! Et tout le monde n'a plus eu qu'à suivre le coq!

21:49 Écrit par nic dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Tout à fait... Cher Nic, vous faites une excellente analyse et synthèse de l'origine du "problème".

Nep'

Écrit par : Nep' | 05/07/2007

Je me suis moi-meme renseigné à propos des zones rouges de votre carte.

Comme vous le dites, foruminvest ne s'arrete qu'au debut de spintay mais il faut savoir qu'au de là, des petits promoteurs se sont déja manifestés pour refaire certains logements, faire du parking, etc etc.

Je ne connais pas en détail la nature des projets et promoteurs mais il y en a. Il n'y a pas que Foruminvest qui revitalisera meme si c est le plus gros acteur du dossier. La ville serait bien bete de prevoir un plan de revitalisation où on s'arrete juste à la moitié de la rue spintay.

Maintenant, je pose la question: si foruminvest n'était pas là avec son projet de centre commercial où il investit 180 millions d'euros, est-ce que les plus petits promoteurs-investisseurs se manifesteraient pour apportez les 20 millions nécessaires à la revitalisation de la zone rouge restante? Je n'en suis pas si sure.

En conclusion, Foruminvest joue un role important dans cette revitalisation car il fait office d'aimant pour d'autres petits investisseurs qui vont completer cette revitalisation. Reste à la ville de coordonner tout ça.

Écrit par : shreu | 05/07/2007

Les zones rouges ... En fait, il ne faut pas se tromper de débat et faire dire ce que je (et je suppose Vesdre-Avenir) n'a jamais dit !

Je ne suis pas opposé à l'investissement consenti par ForumInvest au coeur de Verviers. Je suis opposé à la manière dont cet argent est investi.

ForumInvest pourrait très bien emporter l'adhésion de la population, celui de Vesdre-Avenir et le mien si la revitalisation de Verviers se faisait en concertation avec les personnes qui vivent en ville.

Malheureusement, le projet ForumInvest est un concept de centre commercial autarcique, qui défigure le centre ville et qui apporte des problèmes environnementaux et de mobilité.

Si au lieu de couler du béton sur la rue du Marteau et les quais, ForumInvest faisait le pari d'arranger tous les espaces commerciaux restés libres et aménager les appartements situés juste au dessus, on parlerait d'une véritable revitalisation de la ville.

Écrit par : Virgile | 05/07/2007

le bon et le mauvais côté de Spintay Shreu écrit: "La ville serait bien bete de prevoir un plan de revitalisation où on s'arrete juste à la moitié de la rue spintay."
Or c'est exactement ce que fait Foruminvest qui s'arrête à la moitié de la rue. Et Foruminvest est loin d'être bête; Foruminvest sait très bien que cette partie "montagne" de la rue est la moins intéressante (coût supplémentaires, attrait et rentabilité beaucoup moindres que le côté Vesdre).
Pas besoin d'un dessin pour comprendre que la rue sera une voie d'évacuation du centre-ville , et que le piéton devra traverser pour rejoindre des commerces s'il y en a de nouveaux.
Et puis, comme les propriétés sont individuelles, j'imagine que la rénovation du côté "délaissé" ne va pas se faire d'un seul bloc. Cela veut dire que des taudis resteront encore longtemps dans cette rue et en face d'appartements richement rénové par Foruminvest.
Mais le plus mauvais côté de Spintay est surtout celui occupé par les marchands de sommeil et envers qui la Ville ne fait pas grand chose pour les en dissuader.

Écrit par : nic | 05/07/2007

Les commentaires sont fermés.