04/07/2007

Verviers Revitalisation Spintay: pas les choses à moitié!

Je ne sais pas si c'est une bonne solution, mais je vous propose "encore" une nouvelle alternative (cela ne fera que la 4ème que je propose) sur base d'une partie du projet "bis" proposé par Foruminvest.

"Spintay" c'est quoi???? une rue, un quartier, débutant en bord de Vesdre et s'étendant vers la colline des Récollets et Hodimont. Spintay est un "ensemble" et non une sélection d'immeubles à la carte!

Premièrement, il est impératif de revitaliser TOUT le quartier Spintay. Je m'explique: la majorité communale PS-MR et Foruminvest ne proposent qu'une demi-rénovation de la rue Spintay. UNIQUEMENT le côté "Vesdre". Le côté "Montagne" ne fait l'objet d'aucune rénovation et revitalisation sérieuses dans le sens d'une rénovation complète de l'habitat et des commerces.  J'estime la rénovation de la partie laissée pour compte à 20 millions d'euros. (voir zones délimitées en "rouge" sur le plan).

renov spintay2007 projet arc Juillet2007 ci

Pourquoi le promoteur ne serait-il pas intéressé par cette zone d'habitat comprenant d'anciens commerces pouvant également être revitalisés ou réhabilités en logements ? Pourquoi dans un dossier qu'ils appellent de "Spintay", le promoteur se concentre-t-il presque uniquement à une zone située en dehors de Spintay (la Vesdre, Marteau, Brou)?

Je sais aussi qu'il ne faut pas "cracher" sur 180 millions d'euros prêts à être investis dans un projet (public ou privé, peu importe) de revitalisation urbaine.

180.000.000 d'euros, ça fait une belle somme d'argent. Du "pognon" selon les points de vue. Et est-ce que j'appellerais toujours ça du "pognon" si je les mettais dans une cause humanitaire?  On donne à l'argent l'odeur que l'on veut qu'il sente!

Combien de personnes n'ont-elles pas des difficultés à payer de petites factures de quelques euros?  Et l'emploi? qui ne se battrait pas pour même la création d'un emploi ou la conservation de ceux de ses collègues, ou tout simplement du sien et de son gagne-pain?

Je pense qu'il est temps que tout le monde remette les pieds sur terre en comprenant les enjeux à perdre et à gagner.

Diffuser une réelle ATTRACTIVITE:
Verviers doit se développer dans le sens d'un "Centre TOURISTIQUE (il est encore bon de le rappeler) de la VESDRE, de l'Energie et de la mode"!

Lorsque comme moi, on a critiqué sévèrement le premier projet "Foruminvest", il n'y a aucune honte à affirmer que le projet "bis" est déjà une amélioration améliorable. Faut-il baisser son pantalon, rester borné, ou garder un pouvoir d'analyse et d'appréciation ? Le projet "bis" est-il totalement acceptable ou ne pourrait-il pas être améliorable?  Le projet "bis" est-il totalement rejetable ou ne pourrait-il pas être révisable? Avec plus de détails et d'explications vérifiables, je suis prêt à reconsidérer mes positions selon certaines limites du bon sens. (mais pour qui y s'prend celui-là!!)  J'estime très clairement que le projet "bis" manque d'ouverture ...dans son ouverture.  Comme par exemple le besoin de créer une "esplanade Vesdre" totalement dégagée (ou avec kiosque) entre les Récollets et le début de la couverture prévue par le projet "bis".

Verviers Vesdre 01Jul2007 085 i

Cela donnerait une plus-value paysagère à cet ensemble historique avec un dégagement visuel direct vers la place du Martyr.

Je pense aussi qu'il faudrait envisager des "terrasses panoramiques 360°" couvertes ou non en toitures.  

Verviers Vesdre 01Jul2007 391di

Le public pourrait venir s'y promener (sans crottes de chiens), s'y détendre ou pourquoi pas "jouer" en compagnie d'animateurs.

Un complexe de l'énergie propre: du soleil et de l'eau!

Comme je l'avais déjà suggéré dans mes projets précédents, on  pourrait intégrer la production d'énergie électrique solaire en toitures avec plus de 10.000 m² de panneaux photo-voltaïques (subsides Région wallonne). Verviers est à la pointe de cette industrie et cela serait une formidable "vitrine" de démonstration. Et comme Verviers est la capitale de l'eau, je conseillerais au promoteur et la Ville de concevoir un circuit "eau-énergie" avec de réels moulins à eau (pas des roues-fontaines bidons) sur la Vesdre: en amont du projet, une roue "par le bas"; en aval une roue "par le haut".

Il faut trouver des compromis de toutes parts: la ville est urbaine et peut garder à la fois un caractère semi-naturel dans ses espaces de verdure et d'eau.  La ville peut avoir l'avantage de concilier et valoriser différents milieux lorsqu'elle les possède, bien entendu!

Mais il faut surtout du dialogue, de la compréhension, de l'écoute, de la participation, de la démocratie, de la citoyenneté.  Et du respect des nombreuses libertés qui nous sont offertes, et parmi celles-ci, la liberté d'expression ou la liberté d'entreprendre.

11:50 Écrit par nic dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.