11/07/2007

Verviers: périmètre de revitalisation Spintay

Je suis en train de tirer quelques conclusions (grossières sans doute) sur le dossier Spintay. Elles sont surprenantes... La politique communale n'est pas un terrain de jeu d'enfants car les responsabilités sont énormes!  Seul une commission d'enquête communale pourrait établir les faits réels (et les responsabilités) qui sont toujours méconnus du public.

Une certitude: Vesdre-Avenir a entièrement raison de jouer son rôle citoyen. Je vois mal comment on pourrait leur reprocher de vouloir défendre leurs idées! D'autant plus que d'autres ne l'ont pas fait! Accepter la démarche Vesdre-Avenir: OUI et à chacun ses actions; accepter leurs idées: à chacun ses idées!

Ah la politique du "mouton"... Tellement bien qu'on finit par se faire tondre! Même pour les médias! C'est cousu de fil d'or, au Pays de la Laine (du moins ce qu'il en reste) le stratège Desama a parfaitement embobiné tout le monde! (je suis le seul à le dire, et c'est pour cela que les médias censurent mon blog depuis plusieurs mois)

Imaginez que vous êtes un(e) élu(e) communal(e). Et que par le plus grand des hasards, on vous soumette un plan (très très secret... regardez je l'ai en ma possession) de revitalisation touchant trois quartiers de la ville!  Comment réagiriez-vous ????

Il y a plusieurs manières. Soit vous êtes curieux et intéressé, soit vous vous en foutez, soit on vous prend pour un con (peut-être du fait que vous vous en foutez...)!  Dans un cas on vous conseillerait éventuellement de vous taire, et dans l'autre, comme vous vous en foutez, eh bien y a rien à redire parce que vous ne dites rien! De là à dire que vous siégez pour l'argent, c'est un pas que je ne voudrais pas franchir.  A moins que ce soit par ambition, par routine, par usure, ou par obligation.

Si vous avez un peu de temps à perdre, je vous propose de vous poser quelques questions sur les zones que j'ai entourées de différentes couleurs. Elles sont sujettes à des "anomalies" qui vous poussent à vous poser des questions (peut être sans réponse...).

perimetre revital ano 174 i

Je vous vois déjà venir avec vos réponses toutes faites et me dire: "mais c'est facile de critiquer après coup!".  Après coup de quoi??????

09:46 Écrit par nic dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

Franchement, la, je ne vois pas ou vous voulez en venir avec vos insinuations et vos petits ronds de toutes les couleurs. Qui s'en fout et qui n'a pas joué son role?? Vous en dites trop ou pas assez. Ou alors vous avez "peur" de représailles

Écrit par : AL | 11/07/2007

Quand le vin est tiré, il faut le boire (faut-il le boire?) ... Merci à AL qui voit juste.
Mais voilà, dois-je vraiment vous donner la suite, ce que d'autres moyens d'infos auraient dû faire depuis longtemps????
Vous connaissez déjà la réponse si vous avez lu mes messages précédents. Je vous rappelle que je suis censuré (jusqu'à preuve du contraire) par la presse régionale.

Écrit par : nic | 11/07/2007

Je vais être clair : que représentent pour vous ces zones marquées de différentes couleurs???

Écrit par : AL | 12/07/2007

Si je me trompe, dites-le! Tout d'abord, on voit une rive gauche et une rive droite. Et de se dire, "tiens je ne savais pas que Spintay débordait jusqu'à l'Harmonie et la rue du Brou.
Deuxièmement, on se dit que Foruminvest a été drôlement fort pour occuper la quasi totalité du périmètre "sud" (donc en bas) de l'espace de revitalisation. Foruminvest revitalise environ 30.000 m² hors Spintay au profit d'une demi-rue Spintay (maximum 5.000 m²!). Spintay a plutôt un rôle honorifique dans l'histoire...
Quant aux encadrés verts (je les ai volontairement arrêtés à un arc de cercle et afin de mettre en évidence les trouées du périmètre), on peut se demander pourquoi ils se limitent souvent à des demi-rues (rue Fyon,...) ou pourquoi ils évitent certains blocs d'habitation (quai Récollets, Hodimont, ...)?
Pour l'encadré rouge,on devrait se demander pourquoi le périmètre tient compte de la trémie comme d'une excroissance dont on ne pourrait se passer (ou qu'il a fallu rajouter). Et pourquoi le rond-point de la place du Martyr (j'y réfléchi toujours actuellement?)? Au passage, la place du Martyr n'est pas reprise dans le périmètre de revitalisation mais figure au programme des projets (suppression du parking, création de fontaines, plantation d'arbres,...). Avec quels subsides si pas dans le périmètre???????
Et puis lorsqu'on regarde les dates des plans, on en déduit clairement (même si ce n'est pas écrit noir sur blanc) que leslimites du périmètre ont été redéfinies en fonction des exigences commerciales du promoteur. Il suffit de comparer avec les premiers plans de 2002!
Mais qui (quels conseillers communaux) a (ont) pris la peine de faire le même raisonnement que le mien (ce qui n'est pas bien difficile, je vous l'accorde)?

Écrit par : nic | 14/07/2007

Trémie et zone du rond-point place du Martyr, logique: entrées du parking.
Les zones entourées en vert : on vous dira qu'il s'agit de zones assez peuplées, que l'habitat n'y est pas si mauvais, on vous parlera d'effet "boule de neige"(si on rénove une partie de quartier, le reste suit de lui-même par effet de mimétisme) Ce qui arrive assez souvent, voyez,par ex. le quartier hors chateau à Liège ou le quartier Dansaert à Bruxelles qui se rénovent petit à petit malheureusement parfois au détriment des anciens habitants.
Mais vous savez, si le périmètre à rénover suivait une vraie vision d'avenir, il devrait englober TOUT le quartier "Hodimont-rue de Dison-Montagne-Fyon"
De toute façon, même si je suis un partisan modéré du projet, je pense vraiment que ce périmètre a été voulu pour et par FI et peut-être quelques plus petits promoteurs qui auraient des vues sur quelques maisons ou blocs de maisons du triangle Spintay Montagne arrière de la rue de Dison dans lequel, il semblerait que la Ville installe quelques bureaux et un parking(???)
En ce qui concerne la Place du Martyr, je suppose qu'il ne doit pas être bien compliqué d'obtenir des crédits dans le cadre d'une simple rénovation de voiries sans avoir besoin d'un plan de revitalisation. De plus ces travaux pourraient être entrepris même si le centre commercial ne se faisait pas (ce dont je doute largement vu la tournure des évènements)

Écrit par : AL | 14/07/2007

Les commentaires sont fermés.