02/07/2007

Verviers "dossier Spintay bis": NOUVELLE consultation populaire...

Verviers: Conseil communal du 2 juillet 2007

Une consultation populaire? OUI, ...mais pas celle qu'attendaient les Verviétois (!)(?)(à vous de choisir le sens de cette phrase)

La majorité communale (PS-MR) a décidé de NE PAS ORGANISER la consultation populaire citoyenne portant sur la question posée par VESDRE-AVENIR. ("En tant que Verviétois soucieux du développement de votre ville, refusez-vous que l'on construise un bâtiment sur la Vesdre?"). (je ne comprends pas que ni le cdH ni Ecolo (pourtant favorables à la consultation populaire citoyenne de Vesdre-Avenir) ne fassent aucun recours auprès du Conseil d'Etat contre la décision du ministre Courard? On ne saura jamais ce qui se marchande sur les bancs du Parlement wallon et pourquoi cet immobilisme à Namur et cette agitation à Verviers... Courard n'est pas bête, il sait très bien qu'il a en face de lui une bande qu'il a déjà qualifiée textuellement de "couillons"! Alors quand vous avez des "couillons" en face de vous, vous ne vous gênez pas pour faire ce que bon vous semble! Mais réagissez bon sang!)

Une NOUVELLE consultation populaire mais cette fois d'INITIATIVE COMMUNALE (PS-MR) sera organisée (en principe... et si tout va ...bien de leur côté, ...) début octobre.

Cette nouvelle consultation populaire à orientation divinatoire envers Foruminvest abordera cinq problématiques au projet.  Le tout servi (ou porté) sur un plateau d'argent.

Les nouvelles questions évitent tout naturellement la question de la couverture de la Vesdre (jugée non constitutionelle car d'incompétence communale) et ressemblent à une fuite devant les véritables questions de fond.

Notons que le cdH et Ecolo se sont retirés de la séance après avoir refusé de voter cette nouvelle consultation populaire.

LES QUESTIONS de la NOUVELLE CONSULTATION POPULAIRE d'INITIATIVE COMMUNALE (PS-MR)

Verviétois,

  1. - Outre la création d'un nombre très important d'emplois directs et indirects, pensez-vous qu'un centre commercial qui accueille de nouvelles marques augmentera l'attractivité de Verviers?
  2. - Êtes-vous favorables à la rénovation des immeubles de la rue Spintay et à la création de logements accessibles aux différentes catégories sociales?
  3. - Êtes-vous favorables à la revitalisation commerciale de la rue Spintay et à de nouvelles liaisons entre les deux rives nécessaires à sa réussite?
  4. - Êtes-vous favorables à l'aménagement de nouveaux espaces publics conviviaux et à la création de terrasses extérieures le long des quais Jacques Brel et Pierre Rapsat?
  5. - Êtes-vous favorables à la construction d'un parking souterrain surveillé et ouvert au public d'une capacité de 1450 places en vue de desservir l'ensemble des commerces du centre-ville?

Mon analyse générale:

Presque toutes les questions prennent soin d'éviter tous les détails qui pourraient être sujets à matière à débattre.

Le fond des questions est toujours commercial et démagogique. Il ne permet aucune réflexion mûre et réfléchie, à orientation citoyenne et durable. C'est du démarchage politico-commercial.

Pousser la réflexion

Question 1 et 2: emploi, attractivité -  rénovation, création logements: ce ne sont pas des questions tant n'importe qui (sain d'esprit) ne pourrait répondre que par "OUI". L'alternative du "non" est logiquement impossible.

Tellement démago à gogo que ces deux "oui" d'ouverture préparent et conditionnent la personne sur la suite de ses réponses!

Question 3: revitalisation Spintay et liaison deux rives: idem 1 et 2; difficile et impossible d'être défavorable à une revitalisation de quartier. Enfin... discutable, la thèse de la réussite de revitalisation conditionnée aux... nouvelles liaisons entre les deux rives.

Question 4: espaces conviviaux, terrasses quais Vesdre: difficile d'être défavorable à des espaces publics conviviaux et à de belles terrasses extérieures le long des quais de la Vesdre. Faut-il entendre SUR TOUTE la LONGUEUR des quais???? Très très flou. il y a anguille sous roche car ça cache une partie de la question 3 (liaison) TROMPERIE évidente!!!!!!!  STOP!!!!!!

Question 5: parking surveillé, public, ensemble des commerces:  difficile de ne pas déjà prendre son ticket, quoique... Souterrain, surveillé, ouvert au public, on sait tout de lui SAUF qu'ils n'annoncent pas que le parking sera payant! Normal, signez les yeux fermés et après on parlera "prix". Trompeur!!! De plus, ils nous prennent pour des cons: je vois mal un parking de 1450 places inaccessibles au public... à moins qu'il soit réservé aux voitures de fonction du PS!

Ce qu'il ne fallait surtout pas faire!

Ils sont tombés dans le panneau... En imposant SA consultation populaire d'une manière unilatérale, le PS a commis une ERREUR STRATEGIQUE importante et sans doute capitale pour la suite du dossier. Attendez... et vous verrez que beaucoup d'eau risque encore de couler sous les ponts de la Vesdre...

Verviers 2007 103 rouge i

Sans s'en rendre réellement compte, de par leur impérialisme, Desama et le PS verviétois sont en train de préparer le carton rouge à Foruminvest alors qu'un carton jaune aurait suffit! Bande de c...!

23:21 Écrit par nic dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Verviers revitalisation projet "bis": quelques hommes font la loi...

Mesdames et Messieurs les élus du pouvoir communal, de la majorité comme de l'opposition,
Mesdames et Messieurs les ministres et parlementaires régionaux et fédéraux,
Vous qui vous la jouez sociale, démocratique, citoyenne, participative...

"Les Lois ne font plus les hommes,
mais quelques hommes font la loi."

(Daniel Balavoine)

Je m'explique...

La consultation populaire émanant de l'élan citoyen et portant sur la question de la couverture de la Vesdre a été déclarée (interprétée) non constitutionnelle par le Ministre Courard (PS) suite à une réclamation portée par la Ville de Verviers (PS) parce que la "question posée" dérangeait les plans mis en place par le bourgmestre Desama (PS).

Cette question sur la question n'aurait jamais été soulevée si elle avait arrangé la majorité actuelle. Et le ministre Courard n'a JAMAIS réagi dans d'autres circonstances similaires impliquant les compétences régionales mêlées (fusionnées) aux intérêts communaux dans une consultation populaire. Le ministre Courard applique une politique passive qui ne devient réactive que lorsqu'elle arrange le "copinisme" de parti. Pour preuve, tous les élus communaux socialistes soutiennent aveuglément le décision du ministre Courard.  Cette attitude est la preuve de la pensée unique sans aucune place pour le débat démocratique.

Il n'y a aucun bon sens dans le refus de la question posée par Vesdre-Avenir. Fuir la réalité, refuser le débat, ce n'est pas raisonnable, car faut-il le rappeler, poser une question n'est pas toujours y répondre. Le refus de la couverture n'est pas plus acquis que la couverture partielle! Et puis il peut encore y avoir la voie du compromis acceptable pour chacun des points de vue!

"Les Lois ne font plus les hommes,
mais quelques hommes font la loi.
Et je reste planté là."
(Daniel Balavoine)

La jurisprudence peut rétablir l'injustice du refus de la consultation populaire. 

En acceptant la consultation populaire spadoise portant sur l'aménagement de la voirie... régionale, le ministre Courard a prouvé que l'autorité régionale pouvait laisser la population s'exprimer par la consultation populaire sur un sujet d'intérêt communal et relevant d'autorités multiples.

Il est évident que la matière de la consultation ne remet nullement en cause l'autorité de tutelle, mais la DESTINATION de la chose.

Mais quel avocat défendrait bénévolement cette cause?

Après le Grand Jogging de Verviers, un marathon se dessine en bord de Vesdre...

Verviers consult courir 438 i

10:13 Écrit par nic dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/07/2007

Verviers: "héron in the city" !

Reçu quelques photos de "BroC", initiateur de l'exposition itinérante d'art postal "Une rivière dans la ville".  Cette expo s'était déroulée à Eupen en avril dernier et sera à Verviers en septembre prochain aux Apéro-culture des Minières les dimanches 9 et 16 septembre de 10h à 13h30. 

Un héron en plein centre-ville, ça change des pigeons! Comme on le voit, chaque milieu attire ses pensionnaires. Logique... ce qui me permet d'écrire la phrase du jour...: "si tu ne vas pas à la rivière, tu pourras toujours courir avant qu'elle ne vienne à toi!" (sauf en cas de crues...) Verviers s'est constitué et développé sur base de la Vesdre en tant que rivière, par et pour son eau.

heron spintay 1i

Bruno précise: "héron cendré, photo prise à la Saint Michel (juin 2007), sous le quai Jacques Brel, entre 20h15 et 21h15". Le héron remontait lentement le courant et faisait son repas du soir."

20:13 Écrit par nic dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Verviers projet Spintay "bis": voies d'accès in/out livraisons

Pour rappel, ce blog, les analyses et critiques directement formulées n'engagent que moi (individu). Vous y trouverez assez logiquement des points de vue contradictoires. Et dans les commentaires, vous y trouverez d'autres avis personnels (opposés ou non, chacun étant libre de s'exprimer) émanant des visiteurs de ce blog.

Les voies d'accès pour livrer (itinéraire jaune) et ensuite quitter (rouge) le centre commercial sont également sévèrement critiquées.

Verviers foruminvest incidence 126 livr i

Pour MA part, l'accès côté "pont du Chêne" est le plus évident.  Je vois mal des semi-remorques arriver par Spintay vers la place du Martyr. (remarque: certains "petits" camions empruntent déjà cet axe, et autrefois les bus y passaient. Les nuisances sont importantes surtout lorsque ça bouchonne côté Récollet).

Premièrement et par rapport au premier projet, RIEN ne semble avoir changé sur ce sujet "in/out livraisons fournisseurs".  Les critiques émises depuis le premier projet sont semblables: "quels seront les impacts négatifs de mobilité pour les axes d'arrivée et de départ des véhicules de livraison?". Car il faut bien se dire que le charroi de livraison N'empruntera PAS la trémie, qui elle sera réservée à l'accès "trémie pont du Chêne parking -2".

Alors voilà, tout le transport de livraison se concentreRAIT sur le quartier de Hodimont, aussi bien pour accéder que pour quitter le centre commercial. (le promoteur reste très flou à ce sujet, comme sur beaucoup d'autres matières annexes capitales également... On ressent vraiment la tendance du promoteur à vouloir MINIMISER TOUTES les NUISANCES qu'entraînera son projet. Au contraire, j'affirme que les mettre en avant permettrait de mieux les solutionner!

AXE de MOBILITE probable et PAS CLAIREMENT défini par le promoteur: arrivée par Hodimont - pont du Chêne - rue Hurard - entrée dans le centre commercial (zone de déchargement) - sortie du centre par le quai Brel - quitter par Hodimont

Je pense qu'il faut avant tout chiffrer et quantifier l'élément "circulation et livraisons" (horaires, flux, quantité, désagréments et pollutions sonore et gaz d'échappement des camions..., dangers "poids lourds", vitesse, axes et carrefours,...).  Là à Hodimont, on peut dire que le trafic sera ...revitalisé...

Cela doit être bien réfléchi et pensé avec des contraintes très sévères (ce qui est rarement envisagé à Verviers surtout lorsqu'on préfère se voiler la face et sous-estimer des données pertinentes) en tenant compte de leurs meilleurs critères d'optimisme de développement commercial augmentés d'une marge de sécurité.

Faut-il encore rappeler que tout se concentrera sur le complexe commercial Spintay et non sur la superficie du centre-ville actuel (Harmonie-Marché). Et que les accès sont en zone urbaine très concentrée en population (contrairement à l'Outlet par exemple).

Et pourquoi le charroi de livraison ne viendrait-il pas par le dessus de la trémie dans l'axe direct de la rue Hurard (flèche verte, actuellement petit parking au pont du Chêne) ? 

Verviers foruminvest incidence 126 tre i

(Cela entraînerait sans doute quelques "feux" supplémentaires au niveau Harmonie-pont du Chêne, mais aucune nuisance pour Hodimont!)

10:17 Écrit par nic dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |