23/08/2006

Verviers: politique socialiste de nuls !

Une preuve supplémentaire de manque flagrant de qualité dans la politique socialiste communale verviétoise: les échevins socialistes ont approuvé en bloc la demande de permis socio-économique déposé par Foruminvest dans le cadre de la revitalisation "Spintay".  Une sorte de permis "du tout permis" dans ce dossier, et surtout un permis de l'inacceptable!

Mais faut-il encore le rappeler, la demande introduite par Foruminvest est celle portant sur son premier projet - entièrement contestable -, celui de la couverture TOTALE de la Vesdre et de la suppression de la trémie du pont du Chêne (et donc de l'axe de pénétration rapide vers la place du Martyr).

Rappelez-vous aussi que le bourgmestre Desama (PS) avait clairement laissé entrevoir une révision du projet de revitalisation sous la forme de projet "bis", ce qui avait également permis au "PS bis" (le MR verviétois) de rallier le grand frère-ennemi dont il s'était éloigné. 

Alors voilà, les socialistes verviétois viennent encore de prouver qu'ils fonctionnent actuellement selon la méthode des bourdes, c'est-à-dire de l'action après-coups.  La politique socialiste est simple (idem au fédéral): on laisse faire, on laisse aller, et quand une gaffe arrive, on tente de réagir en accusant les autres.  C'est le fait accompli!  Aucune créativité, originalité, et pire encore, aucune logique et AUCUNE PREVOYANCE !  Ils ne sont plus à gauche, ils sont devenus gauches !

09:04 Écrit par nic dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |