15/11/2006

Vesdre 4 Saisons

Vesdre 4 saisons, quatre bonnes raisons pour ne pas couvrir stupidement une rivière au coeur de la ville.
verviers vesdre 26oct2006 220 i

17:42 Écrit par nic dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/09/2006

Verviers: Journée du Patrimoine VESDRE

Le DIMANCHE 10 septembre, participez à la Journée Patrimoine "Vesdre-Avenir"

Balades GUIDEES - Animations - Exposition

11:30 Écrit par nic dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/08/2006

Vesdre: reflets d'argent

Elections communales verviétoises

Mesadames et Messieurs les têtes de liste qui s'entêtent à vouloir couvrir la Vesdre,

Mesdames et Messieurs les sans-tête de liste et qui par crainte ne peuvent tenir tête,

Vous qui n'êtes plus Citoyens mais politiciens, petits soldats de plomb qui d'un même pas ou d'un même ton, de gauche ou de droite, rampent à la traîne de ceux qui vous mènent, prenez de la graine et soyez vous-mêmes, libres.

Reflets d'argent
Sur la Vesdre le soleil et l'argent étincellent,
La couvrir serait une merveille!
De quoi je me mêle, pourquoi mon grain de sel?
Messieurs les beaux masques de prédator et profitor,
J
amais votre couverture d'esprit plaqué or
N
'aura la valeur des reflets forts.
(dth, août 2006)

11:14 Écrit par nic dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

05/08/2006

Verviers: anthericum liliago

Infos sur "Anthericum liliago" : merci de consulter mes archives et leurs commentaires du 19 au 25 juin 2006 (ou lien ci-dessous)

http://verviers.skynetblogs.be/?date=20060625&number=7&unit=days

Je dois également ajouter qu'entretemps j'ai reçu TOUTES les informations nécessaires de la part des différents organismes qui gèrent ou s'occupent de la flore et de la faune en Wallonie (et qui malheureusement ne sont pas assez mis en avant pour le travail de fourmi qu'ils fournissent dans l'ombre).

(petite précision sur cette plante protégée: l'anthericum liliago ne fleurit qu'en mai en bordure de la Vesdre verviétoise. J'ai diffusé la photo environ 1 mois après la découverte de cette plante extrêmement rare à Verviers afin d'éviter une "ruée" et un risque de dégradation des quelques rares plants qui existent d'une manière très isolée. Cette plante exige un habitat naturel tout à fait spécifique).

Merci de respecter cette plante comme toutes les autres (enfin presque toutes...)!

Pour rappel, cela fait plus de cinq années que je mène une étude sur les plantes envahissantes qui perturbent les milieux naturels et nuisent d'une manière presque irréversible à la bio-diversité des plantes indigènes.

(faut pas chercher bien loin dans certaines similitudes entre certains comportements végétaux, animaux et humains: la bio-psychologie est universelle).

21:34 Écrit par nic dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Résultat enquête "Consultation populaire Vesdre"

Voici les résultats des deux sondages que j'avais lancé sur ce site au sujet d'une "Enquête populaire libre" sur le projet "Foruminvest.

Résultat du 1er sondage:

Plus de 80 % des participants au sondage (pour rappel, il était impossible de voter plusieurs fois) estiment qu'une consultation populaire serait la bienvenue sur le projet.

Résultat du 2ème sondage:

Les résultats peuvent étonner: 1) une priorité se porte sur "la trémie et l'accès centre-ville".  Cela révèle sans doute une certaine inquiétude dans la mobilité qui sera imposée.  2) Ensuite, tout le projet serait à revoir (sans doute dans un souci de globalité acceptable).  3) En troisième priorité (seulement pourrait-on dire, mais la Vesdre comme la trémie font parties de "tout" le projet - priorité 2), la couverture de la Vesdre.
Plus surprenant, le manque d'intérêt presque total pour la "rue Spintay". 

J'en conclus que la rue Spintay n'est pas un centre d'intérêt prioritaire pour le public.  Tout comme pour les investisseurs et les partis politiques qui les soutiennent et qui utilisent le mot "Spintay" comme une marque de fabrique (ou une locomotive? ou tout simplement un motif éloquent pour avoir des subsides déguisés ou détournés en vue uniquement de permettre une "jonction nord-sud" sur la Vesdre?) alors que la quasi-totalité du projet s'étendra en dehors de Spintay Pour preuve supplémentaire supposée de leur mauvaise intention (et foi ?) dans la revitalisation du quartier Spintay, la rénovation de seulement UN côté de la rue, et non de TOUTE la rue, sur TOUTE sa longueur.  (c'est ça la pure idiocratie du PS et MR verviétois, et de Foruminvest.  Imaginez qu'au carwash vous demandiez qu'on ne vous lave qu'une demi voiture, que chez le coiffeur qu'il ne vous coupe qu'un côté de la tête,... pas besoin de couper les cheveux en quatre, vous me comprenez!) C'est sans doute cela leur idéal politique de faire les choses à moitié, du moins pour les autres! Le projet du bourgmestre vise à revitaliser Spintay comme la Ville de Verviers rebouche les nids de poule sur ses routes communales, c'est-à-dire au compte-gouttes et sans réelle efficacité à long terme.  De même qu'ils (les forces "vives..." verviétoises) se sont engagés à préserver la Vesdre dans le contrat de rivière "Vesdre" qu'ils ont signé en grandes pompes, et qu'ils veulent absolument couler de béton avec la jouissance de ceux qui prennent plaisir à la trouver dans les violences qu'ils commettent ou commanditent!

20:36 Écrit par nic dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Vesdre 2006: 1er recueil de "bords de Vesdre"

J'ai pensé que les bords de Vesdre méritaient bien une petite attention sous la forme d'un recueil d'images (40 pages de photos!) reprenant les six premiers mois de cette année 2006.  Des images issues de faits de tous les jours, prises au gré de mes cheminements et passages en bordure des rives et des berges de la Vesdre.  Les prises de vues sont des plus normales, sans artifice, jamais préméditées dans le sens de ne pas choisir des vues "cartes postales".  Non, au contraire, ce sont des vues comme on les rencontrerait tous les jours; tout au plus ai-je usé de mon point de vue personnel qui n'est rien d'autre que le coup d'oeil que l'on  porte sur son environnement.  Si cela cadre bien, tant mieux; et s'il pleut, tant pis!

Les photos sont prises à partir de mon GSM, à partir de capture faites avec ma caméra ou avec un petit appareil digital des plus banals et de seulement 4 millions pixels.

La question est très simple: ce recueil mérite-t-il d'être publié à 20, 50 ou 100 exemplaires, tout en sachant qu'au départ, le prix d'impression est d'environ 30 euros????

Wait and see,  à moins que je cherche des sponsors ou ne fasse une souscription publique?  Si vous avez une idée, n'hésitez pas à me la communiquer.

18:52 Écrit par nic dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |